Bourse > Loreal > Loreal : Lindsay owen-jones accusé de blanchiment d'argent
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
180.900 € -2.00 % Temps réel Euronext Paris
184.400 €Ouverture : -1.90 %Perf Ouverture : 185.500 €+ Haut : 179.850 €+ Bas :
184.600 €Clôture veille : 788 264Volume : +0.14 %Capi échangé : 101 125 M€Capi. :

Loreal : Lindsay owen-jones accusé de blanchiment d'argent

tradingsat

(Tradingsat.com) - Lindsay Owen-Jones rattrapé par les affaires. Moins de trois semaines après avoir quitté la présidence de L'Oréal, l'ancien dirigeant est visé par trois plaintes, déposées vendredi dernier au pôle financier de Paris, rapporte mardi matin 20 Minutes sur son site Internet.

Selon le quotidien gratuit, l'ex-président du groupe de cosmétiques est « soupçonné d'avoir validé la mise en place, à la fin des années 1990, d'un marché de distribution parallèle des produits L'Oréal en Russie, en Ukraine et en Biélorussie grâce à plusieurs sociétés écrans ». La plainte, déposée par Janez Mercun, un Slovène à qui L'Oréal avait accordé l'exclusivité du marché de distribution en Russie, accuse nommément M. Owen-Jones d'« abus de confiance », d'« abus de biens sociaux », de « corruption active » et de « blanchiment d'argent ». Deux autres ont été déposées, pour ces mêmes faits, contre Gilles Weil et Gérard Guyot-Jeannin, deux anciens hauts dirigeants de L'Oréal, précise 20 Minutes. Le plaignant évalue son préjudice à 34 millions d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI