Bourse > Loreal > Loreal : Légère hausse du chiffre d'affaires trimestriel
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
180.900 € -2.00 % Temps réel Euronext Paris
184.400 €Ouverture : -1.90 %Perf Ouverture : 185.500 €+ Haut : 179.850 €+ Bas :
184.600 €Clôture veille : 788 264Volume : +0.14 %Capi échangé : 101 125 M€Capi. :

Loreal : Légère hausse du chiffre d'affaires trimestriel

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'Oréal a fait état après Bourse d'un chiffre d'affaires neuf mois d'environ 16,6 milliards d'euros, en hausse de 3,3% sur un an à données comparables, mais en baisse de 0,4 à données publiées.

Sur le seul troisième trimestre, les revenus du numéro un mondial des cosmétiques sont ressortis à 5,4 milliards d'euros, dont 190,4 millions pour 'The Body Shop' (+1,2% en données comparables et +5,8% en données publiées), en hausse de 2,3% en données comparables et de 2% en données publiées.

La division 'Produits Grand Public' a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 2,6 milliards d'euros, en repli de 0,4% en données comparables et de 0,9% en données publiées.

Les revenus dans le segment 'L'Oréal Luxe' ont, eux atteint 1,5 milliard d'euros, soit une progression de 4,9% en données comparables et de 4,2% en données publiées, tandis que le pôle 'Cosmétique Active' a généré 380,3 millions d'euros de ventes, en augmentation de 11,3% en données comparables et de 9% en données publiées.

Enfin, les 'Produits Professionnels' ont vu leur chiffre d'affaires croître de 2,6% en données comparables et de 4,1% en données publiées à 745,3 millions d'euros.

Par zones géographiques, le chiffre d'affaires en Europe de l'Ouest s'est établi à 1,8 milliard d'euros, en baisse de 0,4% en données comparables, mais en progression de 1% en données publiées, tandis que les revenus en Amérique du Nord et sur les nouveaux marchés se sont établis à respectivement 1,3 et 2,1 milliard d'euros.

'Au troisième trimestre, L'Oréal a réalisé une faible croissance du fait d'un léger recul de la Division des Produits Grand Public, sur un marché mass-market qui a connu un trou d'air en Europe de l'Ouest [...] Nous pensons cependant que la croissance organique du groupe devrait réaccélérer au quatrième trimestre, en particulier au sein de la division des 'Produits Grand Public'. Cette évolution devrait être amplifiée par un effet monétaire très positif', a commenté Jean-Paul Agon, PDG de L'Oréal.

Et de poursuivre : 'au total, 2014 devrait être pour L'Oréal une nouvelle année d'amélioration de la performance économique, avec une surperformance, sans doute légère, par rapport au marché cosmétique mondial, une amélioration de la rentabilité d'exploitation et une progression du bénéfice net par action liée notamment à l'impact relutif de la transaction stratégique avec Nestlé. Cette transaction assurera également une très forte progression du résultat net comptable par la réalisation d'une plus-value d'environ 2 milliards d'euros.'


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI