Bourse > Loreal > Loreal : Bryan garnier toujours à l'achat après les résultat
LOREALLOREAL OR - FR0000120321OR - FR0000120321
182.900 € +2.06 % Temps réel Euronext Paris
183.000 €Ouverture : -0.05 %Perf Ouverture : 183.350 €+ Haut : 182.400 €+ Bas :
182.500 €Clôture veille : 267 886Volume : +0.05 %Capi échangé : 102 763 M€Capi. :

Loreal : Bryan garnier toujours à l'achat après les résultat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bryan, Garnier & Co. maintient ce matin son conseil d'achat sur le titre L'Oréal après que le groupe ait fait état, hier soir, de ses résultats pour l'année 2011. Si l'Europe a déçu en fin de période, l'amélioration des marges l'a compensé. Le bureau d'études confirme également son objectif de cours de 88 euros. En Bourse de Paris ce matin, l'action L'Oréal prend 2% à 83,3 euros alors que l'indice CAC 40 se tasse de 0,4%.

Hier soir, L'Oréal a fait état d'un résultat net après prise en compte des éléments non récurrents de 144 millions d'euros, en progression de 8,9%. e bénéfice net par action s'élève à à 4,32 euros, en augmentation de 7,8%.

Le conseil d'administration a décidé de proposer à l'assemblée générale du 17 avril 2012 le versement d'un dividende de deux euros par action, en augmentation de 11% par rapport à 2010.

Bryan Garnier souligne la croissance à données comparables de 5,1% des ventes du groupe sur l'année. Elle était toujours de 5,1% au 4ème trimestre, 'ce qui ne suppose aucun ralentissement'.

'Il est important de souligner que dans la seule division Cosmétiques, la légère décélération des ventes au 4ème trimestre (+ 4,5% en comparable après + 5,1% sur les neuf premiers mois) provient uniquement d'Europe occidentale (- 0,6% au T4, contre + 0,9% sur neuf mois)', souligne la note de recherche.

Pour le bureau d'études, la tendance a “clairement' été décevante en Europe, et tout spécialement en Europe du Sud puisque la croissance atteint toujours 3% en France. En revanche, l'Amérique du Nord a crû de 5,5%.

En revanche, 'le marché mondial des cosmétiques de luxe a été le plus dynamique', notamment dans les pays émergents où la progression atteint 9,5% sur l'année.

Bryan Garnier souligne également que la marge opérationnelle de 16,2%, en hausse de 50 points de base sur un an, suppose une amélioration de 150 points de base au 2nd semestre.

Enfin, le PDG Jean-Paul Agon, qui table sur une croissance mondiale du marché des cosmétiques de 4% en 2012, estime que son groupe gagnera des parts de marché. Il a aussi qualifié le début d'année de “plutôt bon”, rapporte la note de recherche.

Après 4,24 euros en 2011, Bryan Garnier table sur un bénéfice par action L'Oréal de 4,55 euros en 2012 et de 4,87 euros en 2013.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...