Bourse > Ldlc.com > Ldlc.com : Dans le vert après ses semestriels
LDLC.COMLDLC.COM LDL - FR0000075442LDL - FR0000075442
26.520 € -0.15 % Temps réel Euronext Paris
26.600 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 27.000 €+ Haut : 26.520 €+ Bas :
26.560 €Clôture veille : 4 146Volume : +0.07 %Capi échangé : 168 M€Capi. :

Ldlc.com : Dans le vert après ses semestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - LDLC.com avance de 2,3% à près de sept euros, au lendemain des résultats du distributeur en ligne de produits informatiques et multimédias au titre de son premier semestre 2012-13.

Le résultat net part du groupe a progressé de 8% à 1,1 million d'euros et le résultat opérationnel de 9,7% à 1,9 million, inférieurs aux attentes de Gilbert Dupont (1,5 et 2,5 millions d'euros respectivement).

'Les écarts proviennent surtout d'un résultat opérationnel impacté par des coûts non récurrents de 0,5 million (structuration, aménagement du concept store) et à un moindre degré d'une érosion de 0,3 point de la marge brute due au mix produit', explique l'analyste.

Gilbert Dupont note toutefois que les indicateurs commerciaux (panier moyen, nombre de nouveaux clients) sont toujours au vert et que 'fort d'un positionnement différentiant dans un paysage concurrentiel assaini, le groupe continue de gagner des parts de marché'.

Le chiffre d'affaires du premier semestre s'établit à 91 millions d'euros, contre 79,6 millions d'euros un an plus tôt, soit une hausse de 14,3% par rapport au premier semestre 2011/2012.

LDLC.com confirme son objectif de chiffre d'affaires supérieur à 200 millions d'euros pour l'exercice, associé à un résultat opérationnel courant supérieur à six millions.

'Ces avancées nous permettent de réaffirmer avec confiance notre ambition à cinq ans: franchir le cap des 500 millions d'euros de chiffre d'affaires', indique le directeur général Olivier de La Clergerie, qui entend également atteindre les 5% de marge opérationnelle.

'Le groupe a beaucoup d'atouts pour mener à bien son virage vers le multicanal. La faible visibilité inhérente à la vitesse de déploiement et à la qualité opérationnelle des franchisés ne devrait pas porter atteinte à une activité historique bien engagée', juge Gilbert Dupont, qui reste à 'acheter' avec un objectif de cours relevé de neuf à 9,5 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...