Bourse > Lafarge > Lafarge : Maintient ses objectifs tout en restant prudent
LAFARGELAFARGE LG - FR0000120537LG - FR0000120537
59.960 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
59.950 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 17 319 M€Capi. :

Lafarge : Maintient ses objectifs tout en restant prudent

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après avoir clôturé en hausse de plus de 4% hier, le titre Lafarge est en très légère baisse à -0,46% à 9h20 ce matin, après la publication de ses résultats semestriels, marqués par un résultat net part du groupe en très forte baisse (-95% à 13 millions d'euros) sur la première partie de l'année. Lafarge justifie cette baisse par des dépréciations d'actifs et des charges de restructuration et précise que si l'on exclut ces charges, le résultat net part du groupe et le résultat par action sont en progression de 15 % sur le semestre.

Cependant, le groupe réalise une solide performance avec un Ebitda en augmentation sur le semestre (à 1523 millions d'euros dont 1358 réalisés grâce au ciment), soutenu par une croissance à deux chiffres dans le monde, excepté en Europe où il est fort recul : -19% en Europe occidentale par rapport au premier semestre 2011. En effet, en Europe occidentale, l'activité de la construction a été particulièrement faible au premier semestre 2012 par rapport à l'an passé, notamment en raison de l'impact de la crise économique. Le chiffre d'affaires de la région s'est inscrit en retrait de 10 % sur le semestre.

L'endettement net à 12,5 milliards d'euros a en outre été réduit de 1,7 milliard d'euros par rapport à juin 2011 (-12%) et la forte liquidité du groupe a été renforcée de 675 millions d'euros par l'émission en juillet d'emprunts obligataires à moyen terme sans covenants financiers et à des taux d'intérêts inférieurs à 6 %. Les fonds propres du Groupe s'élèvent désormais à 18 332 millions d'euros

Le groupe continue d'anticiper une demande de ciment en hausse et maintient son estimation de croissance de ses marchés comprise entre 1 et 4 % en 2012 par rapport à 2011. Les marchés émergents demeurent le principal moteur de croissance de la demande du groupe.

Lafarge reste prudent sur ses objectifs, compte tenu de la crise actuels, mais précise que ses actions, la croissance des cash-flows et l'amélioration de la rentabilité du groupe lui permettront de faire progresser ses performances opérationnelles sur le troisième trimestre.

"Nous réduirons nos coûts d'au moins 400 millions d'euros en 2012. Nous continuerons à accroître notre chiffre d'affaires par la vente de produits et services innovants à plus forte marge. Nous valoriserons tout le potentiel de nos actifs tout en conservant une stricte discipline en matière d'investissements. Nous confirmons notre objectif de désinvestissements d'au moins 1 milliard d'euros cette année. Toutes ces actions contribueront à l'amélioration de la rentabilité de nos capitaux investis et à la réduction de notre endettement net à moins de 10 milliards d'euros le plus tôt possible en 2013 " a commenté Bruno Lafont, PDG de Lafarge.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...