Bourse > Lafarge > Lafarge : La Bourse séduite par le projet de fusion avec Holcim
LAFARGELAFARGE LG - FR0000120537LG - FR0000120537
59.960 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
59.950 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 17 319 M€Capi. :

Lafarge : La Bourse séduite par le projet de fusion avec Holcim

LAFARGELAFARGE

(Tradingsat.com) - Après s'être envolée de 8,9% vendredi, l'action Lafarge bondit encore de plus de 3% lundi matin (+3,1% à 66,1 euros vers 10h20). La révélation à la veille du week-end de négociations exclusives entre le numéro un mondial du ciment et le numéro 2, le suisse Holcim, a débouché ce lundi sur l'annonce d'une fusion entre égaux, pour créer LafargeHolcim, "un groupe à l'avant garde de l'industrie des matériaux de construction".

Le nouveau groupe renforcerait sa position dans le secteur de la construction au niveau mondial. Numéro 1 dans le ciment, le béton et les granulats, il optimiserait ainsi ses réseaux de production et de distribution. Les ventes combinées de Lafarge et de Holcim s’élèvent à 32 milliards d'euros (39 milliards de francs suisses), avec un Ebitda de 6,5 milliards d'euros (8 milliards de francs suisses).

"Je suis convaincu que cette fusion entre égaux générera très vite la meilleure création de valeur de toute notre industrie, avec d’importantes synergies", a commenté Bruno Lafont, le président directeur général de Lafarge. LafargeHolcim prévoit 1,4 milliard d'euros (1,7 milliard de francs suisses) de synergies en année pleine au bout de trois ans, dont un tiers atteint dès la première année, dont 1 milliard d'euros (1,2 milliard de francs suisses) sur l'EBITDA grâce à l’adoption des meilleures pratiques, à l’effet de taille et au partage de produits et de solutions innovants, 200 millions d'euros (240 millions de francs suisses) au niveau des frais financiers, et enfin 200 millions d'euros (240 millions de francs suisses) grâce à l’optimisation des investissements. La proposition de fusion serait structurée comme une offre publique d’échange initiée par Holcim sur l’ensemble des actions de Lafarge, sur la base d’une parité d’une pour une, avec un accord d’égalisation du dividende par action entre l’annonce et la réalisation de la transaction.

LafargeHolcim serait coté sur le SIX à Zurich et sur Euronext Paris et continuerait d’être domicilié en Suisse.

Le Chairman du nouveau Conseil d’administration serait Wolfgang Reitzle, futur Chairman d’Holcim. Bruno Lafont, PDG de Lafarge, serait le CEO du nouveau groupe et membre du conseil d’administration.

En termes géographique, les deux groupes prévoient "une optimisation stratégique du portefeuille au travers d’un programme proactif de cessions d’actifs tout en anticipant les demandes des autorités de régulation". A l'issue de ce processus, "LafargeHolcim disposerait d'implantations parfaitement complémentaires".

Pour les analystes d'Aurel BGC "c’est une opération qui sera longue et complexe mais techniquement possible", et "séduisante sur le papier, avec la création d’un leader global".

Le broker, qui maintient son opinion "Achat" sur Lafarge, note que "les deux groupes travaillent a priori depuis un certain temps et ont donc anticipé les cessions qui seront nécessaires soit pour optimiser le nouvel ensemble soit pour satisfaire les autorités de la concurrence".

Ainsi, de l'avis d'Aurel BGC, "même si les cours ont fortement progressé vendredi, l’annonce officielle de la fusion, combinée à une communication qui devrait être très dense aujourd’hui sur les détails de l’opération, va continuer à soutenir les cours de bourse".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI