Bourse > Kering > Kering : Perd un procès contre Guess à Paris
KERINGKERING KER - FR0000121485KER - FR0000121485
258.400 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
256.050 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 32 631 M€Capi. :

Kering : Perd un procès contre Guess à Paris

tradingsat

(CercleFinance.com) - La marque de mode américaine Guess a indiqué hier soir qu'elle avait remporté, le 30 janvier dernier à Paris, un procès intenté par Gucci, vaisseau amiral du groupe de luxe français Kering.

Selon Guess, la justice française a rejeté la totalité des éléments invoqués par Gucci et n'a identifié 'ni atteinte à une marque déposée, ni contrefaçon, ni concurrence déloyale'. L'instance judiciaire a également décidé de débouter Gucci de sa demande de dommages-intérêts de 55 millions d'euros, tout en lui ordonnant à l'inverse de régler 30.000 euros à Guess.

L'un des points litigieux portait notamment sur l'utilisation de logos formés de lettres 'G', initiale des deux marques.

Guess estime que cet arrêt va dans le sens d'autres décisions de justice rendues ailleurs dans le monde sur des questions similaires, toujours face à Gucci. Son co-fondateur, Paul Marciano, a déclaré à cette occasion que 'depuis maintenant six ans, Gucci n'a cessé d'attaquer Guess en justice et, une affaire après l'autre, a été débouté. De surcroît, Gucci a perdu certaines de ses marques déposées lors d'un procès intenté en Italie, comme c'est maintenant le cas en France'.

M. Marciano estime que ces batailles judiciaires “ne sont que perte de temps, et que l'énergie et l'argent nécessaires serait mieux employés pour développer l'activité. Manifestement, François-Henri Pinault ne voit pas les choses ainsi”.

Notons que la situation semble nettement plus contrastée que ne l'affirme le groupe américain puisqu'en 2012, Gucci avait remporté un procès contre Guess, qui avait de plus été condamné à lui payer près de 4,7 millions de dollars en première instance. Gucci peut également se prévaloir de succès judiciaires dans d'autres pays, notamment en Chine et, en seconde instance, en Italie. Ce qui présage vraisemblablement d'une poursuite des litiges entre les deux marques.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...