Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

IPSEN

IPN - FR0010259150 SRD PEA PEA-PME
110.800 € -0.36 % Temps réel Euronext Paris

Ipsen : Le laboratoire Ipsen parie gros en rachetant la biotech canadienne Clementia

lundi 25 février 2019 à 09h44
Ipsen rachète la biotech canadienne Clementia

(BFM Bourse) - Le groupe pharmaceutique, contrôlé par les descendants du fondateur Henri Beaufour, opère une acquisition majeure en offrant 1,04 milliard de dollars pour racheter Clementia Pharmaceuticals, dont la principale molécule n’est pas encore homologuée aux Etats-Unis.

Le groupe Ipsen, qui revendique un statut "d’entreprise pharmaceutique mondiale à l’état d’esprit de biotech", accentue ce profil avec l’acquisition d’une biotech canadienne, Clementia ("compassion" en latin). Fondée en 2011 par sa présidente-directrice générale, Clarissa Desjardins, Clementia a développé une molécule destinée à soigner des personnes atteintes de maladies osseuses rares. Il s’agit du palovarotène, qui inhibe l’excès de protéines osseuses morphogénétiques à l’origine de différents troubles osseux.

Première demande de mise sur le marché attendue au S2 2019

Si l’agence américaine du médicament a accordé à la molécule le statut de "Breakthrough Therapy", la demande de mise sur le marché n’a cependant pas encore été déposée. La première indication visée sera le traitement épisodique des poussées actives de la fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP) avec un dépôt prévu au second semestre 2019, pour un lancement commercial mi-2020 en cas de feu vert. Parallèlement, Clementia mène une étude de phase 3 complémentaire (dernière étape des essais cliniques avant une commercialisation) pour évaluer l’efficacité en tant que traitement chronique de la FOP, maladie classée "ultra rare".

La biotech teste également le palovarotène lors d’un essai clinique intermédiaire (phase 2) dans les ostéochondromes multiples (classée "rare") et lors d’un essai initial (phase 1) sous forme cette fois de gouttes oculaires pour le traitement de la kératoconjonctivite sèche, une maladie qui peut provoquer des cicatrices sur la cornée et une perte de vision. Son portefeuille ne comprend pas d’autres molécules en stade clinique.

Un ticket à 1,04 milliard de dollars minimum

"Cette acquisition majeure pour le portefeuille de Maladies Rares d’Ipsen combinée avec la présence commerciale internationale d’Ipsen et l’expertise de Clementia doivent permettre d’apporter des traitements transformant la vie de patients, aujourd'hui sans aucune option thérapeutique", a indiqué Ipsen dans son communiqué.

Pour mettre la main sur Clementia, cotée au Nasdaq américain, Ipsen a convenu de payer 25 dollars par action, un niveau de cours jamais atteint par le titre, valorisant l’entreprise installée à Montréal 1,04 milliard de dollars (américains). Le groupe français attribuera également aux actionnaires des certificats de valeur garantie (CVG) qui pourraient rapporter 6 dollars américains supplémentaires par action en fonction des avancées dans les ostéochondromes multiples (ce qui porterait à 1,31 milliard de dollars au maximum la valorisation).

La dette d'Ipsen va enfler

Un tel débours, représentant plus de deux ans de free cash-flow au rythme actuel, "entraînera une augmentation significative du niveau de dette nette du groupe", reconnaît Ipsen. L’opération sera financée par la trésorerie et les lignes de crédit existantes. A titre indicatif, Ipsen supportait une dette nette de seulement 242,5 millions d’euros au 31 décembre 2018.

Le laboratoire s’attend à ce que cette acquisition pèse de façon limitée sur sa marge opérationnelle en 2019 et 2020 compte tenu des coûts des essais cliniques en cours et de la préparation du lancement commercial du palovarotène. Par conséquent, Ipsen révise en légère baisse sa prévision de marge opérationnelle, de 31% à 30% pour 2019 (hors investissement additionnels de croissance au sein du portefeuille de R&D). La transaction aura également un impact dilutif sur le résultat net consolidé du groupe.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur IPSEN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.90 % vs +6.95 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat