Bourse > Interparfums > Interparfums : Ventes pénalisées par les changes
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
31.500 € -0.94 % Temps réel Euronext Paris
31.810 €Ouverture : -0.97 %Perf Ouverture : 32.000 €+ Haut : 30.840 €+ Bas :
31.800 €Clôture veille : 23 404Volume : +0.07 %Capi échangé : 1 115 M€Capi. :

Interparfums : Ventes pénalisées par les changes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Interparfums fait état ce matin d'une hausse de 2,5% à devises courantes de son chiffre d'affaires à 74,1 millions d'euros. 'La fermeté de l'euro par rapport au dollar a cependant limité cette performance', indique le groupe. A devises constantes, l'activité croît effectivement de 7% à 77,4 millions d'euros. L'objectif de 350 millions de ventes en 2011 a été confirmé. Mais la rentabilité sera moins élevée au second semestre qu'au premier.

Sur le premier semestre, les ventes du fabricant de parfums pour marques de luxe croissent de 8,2% à devises courantes à 163 millions d'euros. A devises constantes, la hausse a été de 9,6%.

Durant la première moitié de l'année, les ventes de la licence Paul Smith ont pris 19% à 7,1 millions, et celles de Lanvin de 14% à 26,2 millions d'euros. Les nouvelles licences Jimmy Choo et Montblanc, qui n'étaient pas en portefeuille un an plus tôt, ont généré 13,1 et 12,6 millions d'euros de ventes sur le S1. Sur deux mois, les ventes de Boucheron, une autre nouvelle licence, se sont établies à 1,6 million.

Le groupe évoque les 'excellents résultats des parfums Jimmy Choo et Montblanc avec des chiffres d'affaires sur six mois déjà supérieurs aux budgets prévus pour l'ensemble de l'année 2011.'

Mais les ventes de la principale licence, Burberry, ont reculé de 13% à 85,3 millions d'euros, en raison 'd'une base de comparaison élevée liée au lancement des lignes Burberry Sport et Oriens en 2010'. Celles de Van Cleef & Arpels ont reculé de 22% à 9,9 millions et celles de S.T. Dupont de 31% à 5,9 millions.

Par région, les ventes ont augmenté de 3% en Amérique du Nord (à devises constantes), de 6% en France et de 8% en Europe de l'Ouest. La zone Moyen-Orient demeure stable.

En revanche, l'Amérique du Sud (+19 %), l'Europe de l'Est (+16 %) et l'Asie (+14 %) ont été plus dynamiques.

Le PDG Philippe Benacin a indiqué que 'l'activité du 2nd semestre 2011 sera principalement marquée par le lancement mondial, en septembre, d'une ligne féminine majeure, Burberry Body, qui viendra dynamiser la fin de l'année et conforter notre objectif de chiffre d'affaires de 350 millions d'euros sur l'ensemble de l'exercice'.

Le directeur général Philippe Santi évoque une “année atypique (...) en termes de résultats avec une profitabilité extrêmement élevée au 1er semestre et volontairement plus limitée au second, compte tenu des investissements importants en matière de marketing et de publicité prévus à l'automne et dédiés à la campagne de lancement de la ligne Burberry Body”.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...