Bourse > Interparfums > Interparfums : Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
35.000 € +1.30 % Temps réel Euronext Paris
34.680 €Ouverture : +0.92 %Perf Ouverture : 35.480 €+ Haut : 34.680 €+ Bas :
34.550 €Clôture veille : 23 736Volume : +0.06 %Capi échangé : 1 367 M€Capi. :

Interparfums : Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry

Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberryLourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry

(Tradingsat.com) - Interparfums plonge de plus de 15% à 16,5 euros mardi après-midi, au plus bas depuis septembre 2009. Le succès des fragrances Burberry que le créateur de parfums exploite sous licence depuis près de deux décennies a son revers de la médaille. Souhaitant mieux profiter de cet important relais de croissance, la marque de luxe britannique négocie avec Interparfums la création d' « une nouvelle entité opérationnelle dédiée à l'activité parfums et cosmétiques ».

Mais les discussions sont visiblement âpres. En l'absence de certitude sur la conclusion d'un accord, Burberry a exercé son option en vue d'évaluer le prix de rachat du contrat de licence, qui représente plus de la moitié des ventes d'Interparfums à ce jour. Selon les estimations d'Oddo, «en 2011, Burberry devrait représenter un chiffre d'affaires de 210 millions d'euros sur un total attendu de 373 millions d'euros soit 56% ».

Le broker, qui a abaissé ce matin opinion sur Interparfums de « Achat » à « Alléger », fait remarquer que « même si le maintien de la licence Burberry au sein d'Interparfums ou la création d'une joint-venture restent possibles, la probabilité de la perte de cette licence apparaît nettement plus forte qu'auparavant », Philippe Benacin, le patron du group l'estimant lui-même à 33%.

Une issue que CM-CIC Securities avait déjà largement anticipée en dégradant sa recommandation sur Interparfums dès janvier dernier - de « Achat » à « Alléger » également. Le courtier envisage d'abaisser à présent son objectif de cours (dernièrement fixé à 21 euros) aux alentours des 15-16 euros, reflétant la valorisation des autres licences d'Interparfums (5-6€ par titre), sachant que la licence Burberry « pourrait être évaluée à près de 200 millions d'euros, soit près de 10 €/titre Interparfums ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI