Bourse > Interparfums > Interparfums : Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
31.500 € -0.94 % Temps réel Euronext Paris
31.810 €Ouverture : -0.97 %Perf Ouverture : 32.000 €+ Haut : 30.840 €+ Bas :
31.800 €Clôture veille : 23 404Volume : +0.07 %Capi échangé : 1 115 M€Capi. :

Interparfums : Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry

Lourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberryLourde chute, près de 60% du chiffre d'affaires en jeu avec burberry

(Tradingsat.com) - Interparfums plonge de plus de 15% à 16,5 euros mardi après-midi, au plus bas depuis septembre 2009. Le succès des fragrances Burberry que le créateur de parfums exploite sous licence depuis près de deux décennies a son revers de la médaille. Souhaitant mieux profiter de cet important relais de croissance, la marque de luxe britannique négocie avec Interparfums la création d' « une nouvelle entité opérationnelle dédiée à l'activité parfums et cosmétiques ».

Mais les discussions sont visiblement âpres. En l'absence de certitude sur la conclusion d'un accord, Burberry a exercé son option en vue d'évaluer le prix de rachat du contrat de licence, qui représente plus de la moitié des ventes d'Interparfums à ce jour. Selon les estimations d'Oddo, «en 2011, Burberry devrait représenter un chiffre d'affaires de 210 millions d'euros sur un total attendu de 373 millions d'euros soit 56% ».

Le broker, qui a abaissé ce matin opinion sur Interparfums de « Achat » à « Alléger », fait remarquer que « même si le maintien de la licence Burberry au sein d'Interparfums ou la création d'une joint-venture restent possibles, la probabilité de la perte de cette licence apparaît nettement plus forte qu'auparavant », Philippe Benacin, le patron du group l'estimant lui-même à 33%.

Une issue que CM-CIC Securities avait déjà largement anticipée en dégradant sa recommandation sur Interparfums dès janvier dernier - de « Achat » à « Alléger » également. Le courtier envisage d'abaisser à présent son objectif de cours (dernièrement fixé à 21 euros) aux alentours des 15-16 euros, reflétant la valorisation des autres licences d'Interparfums (5-6€ par titre), sachant que la licence Burberry « pourrait être évaluée à près de 200 millions d'euros, soit près de 10 €/titre Interparfums ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...