Bourse > Interparfums > Interparfums : Interparfums prévoit d'atteindre 400 millions d'euros en 2012
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
31.500 € -0.94 % Temps réel Euronext Paris
31.810 €Ouverture : -0.97 %Perf Ouverture : 32.000 €+ Haut : 30.840 €+ Bas :
31.800 €Clôture veille : 23 404Volume : +0.07 %Capi échangé : 1 115 M€Capi. :

Interparfums : Interparfums prévoit d'atteindre 400 millions d'euros en 2012

tradingsat

PARIS, 16 NOVEMBRE - Interparfums a annoncé mercredi viser un chiffre d'affaires consolidé de 400 millions d'euros en 2012, en hausse de 8% par rapport à 2011, sur la base du niveau actuel de la parité euro-dollar.

Le concepteur de parfums sous licence pour les marques de luxe comme Burberry, Lanvin, Van Cleef & Arpels (groupe Richemont), Montblanc ou Jimmy Choo avait révisé à la hausse, fin octobre, sa prévision de chiffre d'affaires 2011 après des ventes record au troisième trimestre.

Il table désormais sur un bond de plus de 20% de ses ventes sur l'ensemble de l'exercice en cours, à 370 millions d'euros, grâce surtout au lancement de la nouvelle ligne de parfum Burberry "Burberry Body" et aux bonnes performances de Jimmy Choo et Montblanc.

La réussite de Burberry est cruciale pour Interparfums qui réalise plus de la moitié de ses ventes avec la marque au tartan et qui verra sa rentabilité rognée au second semestre par de très lourdes dépenses publicitaires.

La marque anglaise célèbre pour ses trench-coats dispose aussi, jusqu'à la fin 2011, d'une option de rachat de sa licence, une éventualité jugée jusqu'ici peu probable par le management d'Interparfums.

Par ailleurs la stratégie de diversification du groupe visant à alléger le poids de Burberry porte ses fruits, avec la montée en puissance rapide des marques Jimmy Choo et Montblanc, dont les ventes combinées représentent aujourd'hui 15% du chiffre d'affaires total.

Interparfums, qui a ajouté au cours de l'année écoulée Boucheron et Balmain à son portefeuille de marques, précise qu'il n'exclut pas de nouveaux rachats de licences.

Les nouveaux parfums de ces deux marques devraient être lancés l'an prochain.

Le titre a fini à 20,88 euros à la Bourse de Paris mardi, accusant une baisse de 16% depuis janvier, pour une capitalisation boursière de 414 millions d'euros.

Pascale Denis

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...