Bourse > Interparfums > Interparfums : Positif, Exane BNP Paribas vise 29 euros
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
34.710 € -0.83 % Temps réel Euronext Paris
35.000 €Ouverture : -0.83 %Perf Ouverture : 35.050 €+ Haut : 34.420 €+ Bas :
35.000 €Clôture veille : 7 971Volume : +0.02 %Capi échangé : 1 356 M€Capi. :

Interparfums : Positif, Exane BNP Paribas vise 29 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après le point sur ses ventes semestrielles et le relèvement de ses objectifs annuels par Interparfums, Exane BNP Paribas a modifié son opinion sur la valeur ce matin. Le conseil acheteur de 'surperformance' est maintenu, l'objectif de cours étant ajusté en légère hausse de 28,5 à 29 euros.

En Bourse de Paris où le CAC 40 prend 0,8% ce matin, l'action Interparfums gagne 2,1% à 24,3 euros.

Les analystes d'Exane BNP Paribas soulignent que le fabricant de parfums pour compte de marques de luxe a de nouveau enregistré des ventes liées à Burberry au 2ème trimestre, ce qu'ils n'attendaient pas puisque le 1er trimestre 2013 devait initialement être le dernier 'avec' Burberry pour Interparfums. Le groupe a effectivement liquidé le solde de ses stocks de son ex-licence phare à Burberry au 2ème trimestre. Cette fois, à partir du 3ème trimestre, Burberry devrait définitivement cesser de contribuer à l'activité d'Interparfums.

Mais même en excluant Burberry, Interparfums continue de générer de la croissance : 'les ventes des autres licences ont augmenté de 12% au 2ème trimestre, ce qui correspond plus ou moins à la tendance du 1er trimestre (+ 14%)', indique la note de recherche qui souligne la performance 'impressionnante' de Jimmy Choo, des croissances à deux chiffres chez Lanvin et Montblanc, un rebond chez Van Cleef & Arpels, et enfin un lancement chez la nouvelle licence, Repetto. 'Il semble déjà s'agir d'un succès', souligne l'analyste à propos de cette dernière.

Selon Exane BNP Paribas, la direction a aussi fait comprendre que la marge opérationnelle du premier semestre, qui sera détaillée le 10 septembre avec les comptes intermédiaires, sera 'significativement' supérieure aux niveaux normatifs estimés de 12 à 13% : 'les ventes de Burberry (effectuées au premier semestre) sont intervenues moyennant des dépenses opérationnelles (marketing, etc, ndlr) plutôt basses'. Interparfums n'avait effectivement aucune raison d'investir dans une licence qui allait sortir de son périmètre.

Notons qu'au 1er semestre 2012, cette marge était de 14%. Elle a même atteint un sommet de 16% en 2011.

Les dirigeants du groupe entendent réinvestir cet excédent de bénéfices dans des dépenses publicitaires au 2ème semestre, ce qui devrait doper le dynamisme de l'activité fin 2013 et en 2014.

Comme tel est souvent le cas, Interparfums a relevé sa prévision de CA annuel de 300 à 320 millions, ce qui semble encore conservateur pour Exane BNP Paribas qui en attend 340.

Sur l'ensemble de l'année 2013, Interparfums a relevé pour la 2ème fois sa prévision de marge opérationnelle de 11 à 12%, sachant que jusqu'alors le consensus se situait à 11,6%.

De ce fait, Exane BNP Paribas reste a relevé son estimation de bénéfice par action 2013 Interparfums de 11% à 1,29 euro et de 1% en 2014 à 1,22 euro.

Exane estime aussi qu'Interparfums est 'massivement' décoté de l'ordre de 40% relativement au groupe Coty, récemment introduit en Bourse outre-Atlantique.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI