Bourse > Interparfums > Interparfums : Burberry, c'est fini, ca 2013 de 240/250 me
INTERPARFUMSINTERPARFUMS ITP - FR0004024222ITP - FR0004024222
35.000 € +1.30 % Temps réel Euronext Paris
34.680 €Ouverture : +0.92 %Perf Ouverture : 35.480 €+ Haut : 34.680 €+ Bas :
34.550 €Clôture veille : 23 736Volume : +0.06 %Capi échangé : 1 367 M€Capi. :

Interparfums : Burberry, c'est fini, ca 2013 de 240/250 me

tradingsat

(CercleFinance.com) - Interparfums indique ce matin que les discussions avec Burberry quant à un éventuel nouveau mode d'exploitation de la licence du même nom n'ont pas abouti et ont donc été arrêtées. La trésorerie nette d'Interparfums devrait donc atteindre 200 millions d'euros environ début 2013, ce qui rend possible des acquisitions. Après 420 millions d'euros en 2012, le chiffre d'affaires du groupe devrait se situer entre 240 et 250 millions l'an prochain, prévoit la direction à titre préliminaire.

'Après plusieurs mois de discussions, les sociétés Interparfums et Burberry ne sont pas parvenues à finaliser un accord visant à créer un nouveau modèle opérationnel dédié à l'activité parfums et cosmétiques', indique le fabricant de parfums pour compte de marques de luxe. En conséquence, le contrat de licence Burberry, qui concentrait au 1er trimestre 103,3 millions des ventes d'Interparfums sur un total de 208,9 millions, prendra fin au 31 décembre.

Le 17 juillet dernier, Burberry avait exercé son option de sortie du contrat de licence accordé voilà près de 20 ans au groupe français. Les discussions se poursuivaient depuis lors en vue d'un éventuel changement de mode d'exploitation de la licence à compter de 2013, ce qui n'a donc pas abouti. Le groupe de luxe britannique réglera au début de l'année prochaine 181 millions d'euros en cash, hors créances clients, stocks et immobilisations corporelles.

Le groupe rappelle que son portefeuille de licences hors Burbery “possède de nombreux atouts”. “Interparfums disposera, par ailleurs, après paiement du prix de sortie, de moyens substantiels pour mener une ou plusieurs acquisitions de marques, en propre ou en licence, grâce, début 2013, à une trésorerie nette disponible proche de 200 millions d'euros et à des fonds propres d'environ 350 millions d'euros, synonymes de capacité d'endettement importante”, indique le groupe.

Le groupe table cette année sur un chiffre d'affaires (comprenant Burberry pour la dernière fois) de 420 millions d'euros, après 398,3 millions en 2011.

A titre préliminaire, le directeur général Philippe Benacin estime qu'en 2013, sans Burberry, les ventes pourraient atteindre de 240 à 250 millions d'euros, chiffre à confirmer à l'automne.

Le directeur général Philippe Santi estime que la marge opérationnelle se maintiendra au-dessus de 10%.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Interparfums se tasse de 1% à 17,6 euros dans un marché parisien en légère hausse, le CAC 40 prenant 0,5%.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI