Bourse > Innate pharma > Innate pharma : Comptes semestriels dégradés
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
11.400 € +4.40 % Temps réel Euronext Paris
10.980 €Ouverture : +3.83 %Perf Ouverture : 11.430 €+ Haut : 10.970 €+ Bas :
10.920 €Clôture veille : 101 633Volume : +0.19 %Capi échangé : 615 M€Capi. :

Innate pharma : Comptes semestriels dégradés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Innate Pharma, qui a annoncé hier l'arrivée de Pierre Dodion au poste de Directeur médical (CMO) à la place de Marcel Rozencweig, lequel a pris la direction de la filiale américaine de la société biopharmaceutique Innate Pharma Inc., a a cussé une perte nette de 9 millions d'euros au premier semestre, contre 2,3 millions environ un an auparavant.

La perte opérationnelle s'est également élevée à environ 9 millions d'euros, après 2,2 millions au terme des six premiers mois de 2013, tandis que les produits opérationnels sont ressortis à 4,1 millions d'euros, contre 7 millions un an plus tôt.

Cette dernière baisse a été imputée à celle du montant reconnu au titre de l`étalement du paiement initial relatif au contrat de licence signé avec Bristol-Myers Squibb.

L'augmentation de 4 millions d'euros des charges opérationnelles à 13,2 millions d'euros résulte, elle, 'principalement des coûts relatifs au programme IPH4102, qui est entré en développement préclinique réglementaire au quatrième trimestre 2013'.

Innate Pharma a procédé à une augmentation de capital d`un montant brut de 50 millions d`euros auprès d`investisseurs institutionnels spécialisés en juin dernier. Celle-ci a sécurisé les moyens financiers du groupe pour mener à bien son développement en phase II.

'Notre horizon de trésorerie reste inchangé, à fin 2017, et nous anticipons d`ici-là une création de valeur significative pour nos actifs', a commenté Hervé Brailly, président du directoire et co-fondateur d`Innate Pharma.

En attendant, Lirilumab, licencié à Bristol-Myers Squibb, devrait délivrer des données majeures l'an prochain et les données de la Phase II randomisée testant lirilumab en monothérapie dans la leucémie aigue myéloïde, dont le recrutement s`est achevé en juillet, devraient être disponibles en fin d`année.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...