Bourse > Innate pharma > Innate pharma : Comptes semestriels dégradés
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
11.000 € +0.73 % Temps réel Euronext Paris
11.000 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 11.030 €+ Haut : 10.820 €+ Bas :
10.920 €Clôture veille : 96 601Volume : +0.17 %Capi échangé : 631 M€Capi. :

Innate pharma : Comptes semestriels dégradés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Innate Pharma, qui a annoncé hier l'arrivée de Pierre Dodion au poste de Directeur médical (CMO) à la place de Marcel Rozencweig, lequel a pris la direction de la filiale américaine de la société biopharmaceutique Innate Pharma Inc., a a cussé une perte nette de 9 millions d'euros au premier semestre, contre 2,3 millions environ un an auparavant.

La perte opérationnelle s'est également élevée à environ 9 millions d'euros, après 2,2 millions au terme des six premiers mois de 2013, tandis que les produits opérationnels sont ressortis à 4,1 millions d'euros, contre 7 millions un an plus tôt.

Cette dernière baisse a été imputée à celle du montant reconnu au titre de l`étalement du paiement initial relatif au contrat de licence signé avec Bristol-Myers Squibb.

L'augmentation de 4 millions d'euros des charges opérationnelles à 13,2 millions d'euros résulte, elle, 'principalement des coûts relatifs au programme IPH4102, qui est entré en développement préclinique réglementaire au quatrième trimestre 2013'.

Innate Pharma a procédé à une augmentation de capital d`un montant brut de 50 millions d`euros auprès d`investisseurs institutionnels spécialisés en juin dernier. Celle-ci a sécurisé les moyens financiers du groupe pour mener à bien son développement en phase II.

'Notre horizon de trésorerie reste inchangé, à fin 2017, et nous anticipons d`ici-là une création de valeur significative pour nos actifs', a commenté Hervé Brailly, président du directoire et co-fondateur d`Innate Pharma.

En attendant, Lirilumab, licencié à Bristol-Myers Squibb, devrait délivrer des données majeures l'an prochain et les données de la Phase II randomisée testant lirilumab en monothérapie dans la leucémie aigue myéloïde, dont le recrutement s`est achevé en juillet, devraient être disponibles en fin d`année.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI