Bourse > Iliad > Iliad : L'offre sur T-Mobile USA séduit Nomura
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
226.800 € +0.13 % Temps réel Euronext Paris
226.250 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 226.800 €+ Haut : 226.250 €+ Bas :
226.500 €Clôture veille : 1 059Volume : +0.00 %Capi échangé : 13 320 M€Capi. :

Iliad : L'offre sur T-Mobile USA séduit Nomura

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura reste confiant dans l'avenir d'Iliad, maison mère de l'opérateur télécoms français Free dont le 'rêve américain' inquiète les investisseurs : 'un rapprochement avec T-Mobile USA serait potentiellement créateur de valeur', indiquent les analystes, qui confirment leur conseil d'achat. L'objectif de cours est cependant ajusté en légère baisse de 242 à 230 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Iliad, qui le 5 juin avait culminé à plus de 247 euros, se reprend de 4,7% à 166,8 euros.

Certes, l'action Iliad a perdu 'le quart de sa valeur depuis l'annonce de ses intentions aux Etats-Unis', fin juillet, ne peuvent que constater les spécialistes. Les investisseurs se montrent inquiets des conséquences de cette opération de large envergure, puisqu'Iliad capitalise moins de dix milliards d'euros et que T-Mobile USA, dont le groupe française vise 56,6%, vaut près de 25 milliards de dollars à Wall Street.

En outre, personne n'avait vu venir l'appétit soudain d'Iliad pour un opérateur extérieur à la France. La quasi-totalité des investisseurs pariaient auparavant sur un rachat de Bouygues Telecom.

Cependant, Nomura croit en l'offre partielle à 33 dollars par action qu'Iliad a annoncé sur T-Mobile USA : concurrent à la reprise de cet opérateur américain, Sprint a d'ailleurs jeté l'éponge. 'Iliad semble désormais être l'unique choix pour Deutsche Telekom', qui entend sortir du capital de sa filiale américaine.

Encore faut-il qu'Iliad, qui ne vise que 56,6% de T-Mobile US, trouve des partenaires solides.

Nomura constate que les synergies massives de deux milliards de dollars visées par Iliad en cas de prise de contrôle de T-Mobile US ne convainquent pas le marché. Les analystes conviennent que ce chiffre est élevé, mais soulignent l'historique 'impressionnant' de la direction d'Iliad, qui de plus est intéressée capitalistiquement à l'opération. Xavier Niel, son fondateur, reste effectivement l'actionnaire majoritaire d'Iliad.

Bref, selon Nomura, on ne saurait considérer l'offre à 33 dollars sur T-Mobile USA 'comme une mauvaise affaire', puisque l'opération, aux conditions actuelles, serait relutive dès la première année. Et par la suite, le groupe devrait parvenir à assainir son bilan.

Après 4,61 euros en 2013, Nomura table sur un bénéfice par action Iliad de 5,01 euros cette année, puis 7,19 euros en 2015.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...