Bourse > Iliad > Iliad : Free devrait pouvoir tirer son épingle du jeu dans la bande à 700 MHz
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
214.750 € +1.46 % Temps réel Euronext Paris
211.900 €Ouverture : +1.34 %Perf Ouverture : 215.600 €+ Haut : 211.900 €+ Bas :
211.650 €Clôture veille : 87 957Volume : +0.15 %Capi échangé : 12 612 M€Capi. :

Iliad : Free devrait pouvoir tirer son épingle du jeu dans la bande à 700 MHz

(Tradingsat.com) - L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a dévoilé vendredi la procédure retenue pour l'attribution aux opérateurs télécoms des fréquences de la bande 700 MHz, jusqu'à présent allouée à la TNT.

La bande a été découpée en 6 blocs de 2×5 MHz "afin de laisser la possibilité à un grand nombre de candidats de se voir attribuer des fréquences".

Ces blocs sont cumulables, pour que les candidats puissent offrir à leurs clients les débits les plus élevés possibles.

En revanche, afin de favoriser une utilisation large de cette bande de fréquences et de limiter les déséquilibres entre opérateurs, un même candidat ne pourra pas obtenir plus de trois blocs (soit 2×15 MHz) dans la bande 700 MHz et ne pourra pas dépasser un plafond de 2×30 MHz sur l'ensemble des bandes de fréquences basses (700 MHz, 800 MHz et 900 MHz).

Orange, SFR et Bouygues qui ont déjà 2x20 MHz chacun dans ces fréquences basses (vs 2x5 MHz pour Free), ne pourront pas capter plus de 2 blocs chacun en 700 MHz.

Ainsi, il y a "peu de chance de voir Iliad marginalisé", estiment les analystes d'Oddo Securities. Le broker note que l'opérateur saura en effet à chaque tour combien il devra mettre sur la table pour acquérir 3 puis 2, puis 1 bloc.

"Compte tenu du fait que les trois autres opérateurs ne peuvent demander plus de 2 blocs, l’enchère ne pourra être brouillée par un acteur ayant décidé de faire monter les enchères", explique Oddo.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI