Bourse > Id logistics group > Id logistics group : Bénéfice net presque triplé en 2013
ID LOGISTICS GROUPID LOGISTICS GROUP IDL - FR0010929125IDL - FR0010929125
133.760 € +1.89 % Temps réel Euronext Paris
131.280 €Ouverture : +1.89 %Perf Ouverture : 133.760 €+ Haut : 131.270 €+ Bas :
131.280 €Clôture veille : 3 051Volume : +0.05 %Capi échangé : 748 M€Capi. :

Id logistics group : Bénéfice net presque triplé en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - ID Logistics a terminé son exercice 2013 sur un résultat net consolidé multiplié par près de trois à 13,1 millions d'euros.

“L'exercice a été marqué par l'acquisition stratégique et réussie de CEPL, qui apporte au groupe son savoir-faire en préparation détail et renforce son implantation en Europe. ID Logistics a par ailleurs enregistré à nouveau une forte croissance organique et une amélioration de sa marge opérationnelle”, a commenté le PDG Eric Hémar.

L'an, le chiffre d'affaires déjà publié du spécialiste de la logistique contractuelle a crû de 31,4% à 735,1 millions d'euros, hausse qui reste significative à données comparables (+ 18,5%).

Le résultat opérationnel courant a décollé de 69,1% à 31,8 millions d'euros, ce qui traduit une hausse de la marge de 90 points de base à 4,3%.

En France, soit près de 57% du CA, ce taux est passée de 4,1% à 5,5%. 'Il bénéficie de l'effet favorable de l'arrêt en juin 2012 de l'activité déficitaire de fruits et légumes et de l'amélioration continue de la rentabilité sur les contrats en cours. Cette forte augmentation intègre l'impact des coûts de démarrage des nouveaux dossiers depuis 2012, qui sont encore dans leur phase de montée en productivité, et l'effet légèrement dilutif des activités France de CEPL', explique le groupe.

A l'international, la marge passe de 2,2% à 2,8%, grâce à 'à l'intégration relutive des activités internationales de CEPL et à l'amélioration des résultats de pays qui atteignent la taille critique (Argentine ou Pologne) malgré les coûts de démarrage de nouveaux pays tels que l'Afrique du Sud ou la Russie.'

Du côté du bilan, la dette financière nette a pratiquement triplé sous l'effet des acquisitions à 153,2 millions d'euros, ce qui se compare à des fonds propres de 90,9 millions (+17,7%).

La trésorerie disponible en fin d'exercice est cependant passée de 45,5 à 66,6 millions d'euros. 'La trésorerie générée par les opérations après déduction des investissements opérationnels s'établit à 41,8 millions', précise le groupe.

En guise de perspectives, ID Logistics se déclare “bien positionné pour aborder 2014 dans de bonnes conditions malgré une conjoncture incertaine”.

“L'activité va bénéficier de l'effet en année pleine des nouveaux contrats gagnés en 2013 tels que Point P et Orangina/Schweppes, ou l'accompagnement de Privalia au Brésil, Auchan en Pologne et Simply Market en Russie. Le nombre d'appels d'offre traité par le groupe est par ailleurs élevé”, indique encore la direction.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...