Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ICADE

ICAD - FR0000035081 SRD PEA PEA-PME
59.900 € -7.28 % Temps réel Euronext Paris

Icade : Les députés communistes dénoncent une "ambition purement spéculative"

lundi 22 décembre 2008 à 18h20
BFM Bourse

(BFM Bourse) - Les projets de cession du pôle logement de la société foncière Icade ne sont pas du goût du groupe communiste à l'Assemblée nationale. Dans une lettre à Christine Boutin, les huit députés communistes et républicains d'Île-de-France* dénoncent « l'ambition purement spéculative » de l'opération - ambition qui tendrait à « éluder de nombreuses questions sociales et humaines », mettent-ils en garde.

Le 12 décembre dernier, Icade annonçait qu'il pourrait céder l'ensemble de son pôle logement, composé de 34 000 unités, à « un ou plusieurs investisseurs, notamment sociaux ». Dans le cas où l'opération serait effectivement menée à terme, la société reverserait la moitié de la plus-value réalisée sur la cession, conformément à son statut de société d'investissement immobilier cotée (SIIC). « Le solde des produits de cession donnerait à Icade des marges de manœuvre importantes alors que des opportunités vont se présenter dans le secteur tertiaire », avait alors précisé Serge Grzybowski, le PDG du groupe.

« L'intérêt de cette société est clair ». Les huit députés jugent « inacceptable la cession à des investisseurs autres que sociaux de cette filiale de la Caisse des dépôts et consignation » et craignent également que des opérateurs privés n'aggravent encore la « gestion déjà aléatoire » de logements « construits après guerre avec des fonds publics ». Mais ce que les signataires craignent par-dessus tout, « c'est la probable éviction des familles les plus populaires, qui serait dramatique, au vu de la pénurie manifeste de logements sociaux » en Île-de-France.

Aussi, avant la lecture du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion, les signataires appellent Christine Boutin à « intervenir solennellement pour faire valoir une position claire de l'Etat », afin que « la cession de ces logements locatifs se fasse dans son intégralité à des bailleurs sociaux ».

*Marie Hélène Amiable (Hauts-de-Seine), François Asensi (Seine-Saint-Denis), Patrick Braouzec (Seine-Saint-Denis), Jean-Pierre Brard (Seine-Saint-Denis), Marie-George Buffet (Seine-Saint-Denis), Jacqueline Fraysse (Hauts-de-Seine), Pierre Gosnat (Val-de-Marne) et Roland Muzeau (Hauts-de-Seine)

©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ICADE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.20 % vs +12.61 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat