Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HDF ENERGY

HDF - FR0014003VY4 SRD PEA PEA-PME
- 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Hdf energy : Fort du soutien de Rubis, le spécialiste de l'hydrogène vert HDF se lance en Bourse

jeudi 10 juin 2021 à 13h35
HDF ENERGY veut lever 100 millions d'euros

(BFM Bourse) - Le bal des introductions en Bourse à Paris se poursuit avec l’ouverture ce jeudi à la souscription au public des actions "Hydrogène de France". La société spécialisée dans le développement de projets de centrales de production d'électricité souhaite lever environ 100 millions d’euros sur Euronext Paris pour tirer parti du développement du marché de l’hydrogène-électricité. Rubis s’invite au tour de table et s’engage à participer à hauteur de 50 millions d’euros.

Plein gaz sur l’hydrogène vert

Créé en 2012, Hydrogène de France -ou HDF Energy- développe, aux côtés de partenaires financiers, des projets de construction de centrales de forte capacité (multi-mégawatt) produisant de l’électricité à partir d’hydrogène dit décarboné.

Deux modèles de centrales sont développés via des sociétés dédiées : les projets "Renewstable" qui associent panneaux photovoltaïques et une pile à combustible pour fournir de l’électricité stable et garantie de jour comme de nuit et les centrales "HyPower" produisant une électricité à la demande à partir d'un gazoduc d'hydrogène ou d'un site de production d'hydrogène. Des unités de production alimenteront notamment des piles à combustible de forte puissance, construites sous licence exclusive Ballard Power System. Ce partenariat de sept ans avec le canadien permet ainsi à HDF de disposer d’une avance technologique.

L’entreprise basée près de Bordeaux développe actuellement en Guyane la CEOG (Centrale Électrique de l’Ouest Guyanais), la première centrale électrique multi-mégawatts à hydrogène au monde. Outre le projet guyanais, la société est positionnée dans 11 autres projets moins avancés au Mexique, à Chypre ou en Australie par exemple. HDF a par ailleurs identifié près d’une vingtaine d’opportunités supplémentaires, représentant près de 2,5 milliards d'euros d’investissements.

La société pilotée par Damien Havard explique avoir pris depuis plusieurs années, "une avance considérable" dans le développement de projets d'hydrogène-électricité et compte ainsi capitaliser sur son positionnement de pionnier "pour devenir un acteur de référence mondial dans le développement des centrales de production d'électricité continue ou à la demande à partir d'hydrogène et d'énergies renouvelables (éolien ou solaire) ".

Objectif 100 millions d’euros de chiffre d'affaires à horizon 2025

HDF Energy compte sur le développement du marché prometteur de l’hydrogène renouvelable pour atteindre 100 millions d’euros de chiffre d'affaires et une marge d'EBITDA d'environ 35% à horizon 2025. Pour y parvenir, la société compte sur les revenus dégagés par les projets "Renewstable" à travers de prestations de développement et de fourniture de piles à combustible, facturées aux sociétés dédiées et représentant entre 12% et 17% des investissements totaux engagés sur les différents projets.

Pour soutenir cette ambitieuse feuille de route, la société entend lever environ 100 millions d’euros. Les fonds seront destinés à financer une accélération des capacités de développement des projets d'hydrogène-électricité, des investissements croissants en fonds propres dans les sociétés qui portent ses projets et un développement des capacités de fabrication et le renforcement de l'avantage technologique dans le domaine des piles à combustible de forte puissance. Outre le grand public, Hydrogène de France pourra bénéficier de l’appui d’investisseurs de premier rang... dont Rubis, un groupe jusqu'ici essentiellement positionné sur les infrastructures de stockage de produits pétroliers. Lui-même coté en Bourse, Rubis est partenaire du groupe bordelais depuis 2016 dans le cadre de projets en Martinique et en Guyane.

Rubis s’invite au tour de table

Moyennant un ticket d’entrée de 50 millions d’euros, Rubis va ainsi bénéficier, pour une durée de cinq ans, d'une priorité pour investir majoritairement dans les projets que HDF Energy envisage de développer en Afrique/océan Indien, dans les Caraïbes et en Europe, lui permettant de se positionner en investisseur direct majoritaire dans les projets de production d'électricité renouvelable. De son côté, Rubis mettra à disposition d'HDF Energy toute sa connaissance du contexte local et un soutien technique, logistique, administratif et juridique pour les projets développés dans les pays où il est présent.

Sabrina Sadgui

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HDF ENERGY en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +32.78 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat