Bourse > Apprendre la bourse > Guide boursier

Guide Boursier

RETOUR AUX GUIDES

Comment choisir son courtier en ligne ?

Apparus au début des années 2000 avec l’essor d’Internet, les courtiers en ligne ont largement amélioré l’accès aux marchés financiers pour les particuliers, en proposant à l’épargnant internaute un accès permanent à des informations financières et des conseils financiers, des cours boursiers actualisés, des analyses graphiques…

Mais le principal atout de ces brokers est bien sûr leurs tarifs : bien plus avantageux comparé à ceux des banques traditionnelles, permettant aux investisseurs de rentabiliser plus facilement leur investissement. Un argument qui a été d’autant plus mis en avant après la crise économique de 2008, ce qui explique la montée en puissance des acteurs low cost dans le paysage concurrentiel du courtage en ligne depuis cette période.

S’ils sont très souvent compétitifs par rapport aux banques, les prix offerts par ces sociétés de courtage en ligne sur Internet peuvent néanmoins varier énormément, de même que les services offerts, plus ou moins complets. Des éléments qu’il conviendra donc également de prendre en compte au moment de faire son choix.

Voici quelques pistes vous permettant de bien choisir votre courtier bourse en ligne :


Vous devez au préalable vous poser certaines questions :

Quel est votre profil d’investisseur ?

Vous n’étudierez pas les tarifs de la même manière selon que votre but est de conserver vos titres pendant une longue durée (pour un investissement à long terme) ou de faire du day trading. Dans le second cas, vous passerez beaucoup plus d’ordres et vous pourrez bénéficier chez certains courtiers de tarifs dégressifs en fonction du nombre d’ordres passés par mois.

Quel montant souhaitez-vous investir ?

Un courtier compétitif sur les petits ordres inférieurs à 1000 euros, ne le sera peut être pas sur des montants supérieurs et inversement. A noter que même avec les frais de courtage les plus réduits du marché, il n’est pas conseillé d’investir de trop petites sommes.

Par exemple, si vous achetez des actions pour 100€, même avec des frais de 1€, votre performance sera d’emblée amputée de 2% par les frais de courtage (en tenant compte de la clôture de la position).

Quels sont les marchés qui vous intéressent ?

Vérifiez que votre courtier propose un accès aux marchés sur lesquels vous souhaitez investir. Ils ne sont peut-être pas tous disponibles et des frais peuvent s’appliquer pour les bourses étrangères. Voici les principaux marchés : NYSE Euronext (Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne), Milan, Dublin, XETRA, Nyse, Nasdaq, AMEX….

Comparer les offres des courtiers

La comparaison des courtiers nécessite de prendre en compte à la fois les tarifs et les services proposés. Les tarifs comprennent les frais de courtage en tant que tel, les droits de garde et les éventuels frais d’abonnement. En matière de services clients, vous pourrez évaluer la formation, la disponibilité du service client, la rapidité de la plate-forme de transaction, ainsi que l’accès à des informations de marché, à des outils d’analyse fondamentale ou graphique…

Les tarifs

Les frais de courtage

Un tarif qui vous semble attrayant peut ne pas vous correspondre, vous devez donc avant toute chose estimer le nombre d’ordres par mois que vous allez passer, le montant moyen de vos ordres, et les produits concernés…

Quel courtier a les frais de courtage les plus bas ? Pour comparer les courtiers, cliquez ici

Ensuite, vous constaterez qu’il existe deux grands types de tarification. Soit un pourcentage fixe qui sera appliqué à chaque transaction quel que soit son montant, mais avec généralement un montant minimum. Soit des montants fixes qui vont augmenter par palier avec la taille de votre position.

Cas particulier de l’ordre annulé ou dit « non exécuté » : Lorsque vous souhaitez passer un ordre mais qu’aucune contrepartie n’a été trouvée sur le marché (par exemple : vous souhaitez acheter mais aucun vendeur ne propose le prix que vous désirez), vous pouvez dans ce cas annuler votre ordre.

La majorité des courtiers ne prend aucune commission si l’ordre est annulé ou non exécuté, mais il existe des exceptions. Il est donc important de prendre connaissance de la politique tarifaire du courtier en ligne en matière d’annulation d’ordre ou de non exécution.

Les droits de garde

La détention d’actions sur un compte titre est en général gratuite mais ce service sera payant chez certains courtiers, comme d’ailleurs dans la plupart des banques. Il arrive aussi que des brokers proposent des frais de garde gratuits en échange d’un nombre d’ordres minimum passés par mois.

Les droits de garde peuvent ainsi énormément varier d’un courtier à l’autre.

Trouvez votre courtier en fonction des droits de garde en cliquant ici.

Droits dits « d’abonnement », de gestion

Il convient également de tenir compte du fait que plusieurs courtiers en ligne facturent des frais d’abonnement ou de tenue de compte, qui augmentent donc la facture finale, et peuvent donc réduire l’attractivité de tarifs compétitifs au premier abord.

Les services

La politique d’accompagnement et de formation proposée par le courtier en ligne

De nombreux courtiers proposent des séminaires en ligne ou des séminaires au sein même de leurs locaux. Ces séminaires sont le plus souvent gratuits et sont très utiles pour bien appréhender la plateforme de trading et son fonctionnement.

La disponibilité téléphonique de l’équipe commerciale et du service clients

Assurez-vous que l’équipe commerciale et le service client soient joignables au moins pendant les horaires d’ouvertures de la Bourse. Un service client disponible peut s’avérer être très utile pour les novices susceptibles d’avoir besoin d’être épaulés lors de leurs premières prises de positions et de se familiariser avec les différents marchés. La plateforme de passation d’ordres peut également être difficile à prendre en main, et s’habituer à l’ergonomie du site du courtier nécessite souvent un certain temps.

La plateforme de trading

Vous pouvez tester les plateformes de trading de certains courtiers en ouvrant chez eux un compte de démonstration. Profitez-en pour vérifier la fiabilité des données, en particulier des cours en temps réel. Intéressez-vous également à la qualité de la plateforme, sa rapidité ainsi qu’aux outils graphiques proposés. Une plateforme simple d’utilisation peut vous faire gagner un temps précieux.

Les analyses fournies

Certains courtiers vous donneront accès à des flux d’informations privilégiées d’agence de presse spécialisées, ainsi qu’à des analyses techniques ou fondamentales sur des valeurs, des indices, des devises ou des matières premières, qui pourront vous aider dans vos prises de décision.

Enfin, voici différents points à prendre également en compte lors du choix de votre courtier :

Le passage d’ordres

Vérifier les différentes possibilités pour passer un ordre par rapport à vos besoins. Vous ne pouvez pas toujours être derrière votre ordinateur, il serait dommage de rater une opportunité si le courtier que vous avez choisi ne permet pas de passer des ordres par téléphone ou bien via une application mobile (téléphone ou tablette). Il faut également se renseigner sur le coût d’un passage d’ordre via un des moyens cités ci-dessus qui diffère généralement de celui d’un ordre passé sur internet.

La notoriété du courtier

Consultez les opinions d’autres investisseurs étant déjà chez le courtier qui vous intéresse vous permettra d’affiner votre choix. Vous pouvez à ce sujet consulter les avis des internautes sur notre site.

Plus généralement, mieux vaut essayer de trouver le plus d’informations possibles sur chaque courtier en ligne avant d’en choisir un. Vous pouvez retrouver toutes ces informations en consultant notre comparateur complet de tous les courtiers en ligne disponibles.

Les services bancaires

Pensez à vos futurs besoins, élargissez votre réflexion au-delà des simples transactions boursières. Certains courtiers proposent des produits particuliers que vous aurez peut-être envie de choisir dans le futur, comme par exemple les contrats sur la différence (CFD) à fort effet de levier. Les mêmes peuvent aussi vous offrir des services bancaires d’une véritable banque en ligne avec cartes bleues, chéquiers, possibilité de contracter des crédits…

Les offres spéciales

Enfin, il peut être intéressant de regarder les offres spéciales proposées par certains courtiers pour une durée limitée dans le temps (offres de parrainage, des offres réservées aux nouveaux clients…) sans s’arrêter non plus à ce critère pour choisir son courtier.

Trouvez le courtier en ligne qui correspond à votre profil d’investisseur en consultant notre comparateur courtier.