Bourse > Global bioenergies > Global bioenergies : Première production d'isobutène à partir de déchets végétaux
GLOBAL BIOENERGIESGLOBAL BIOENERGIES ALGBE - FR0011052257ALGBE - FR0011052257
15.720 € -0.51 % Temps réel Euronext Paris
16.000 €Ouverture : -1.75 %Perf Ouverture : 16.000 €+ Haut : 15.720 €+ Bas :
15.800 €Clôture veille : 4 581Volume : +0.11 %Capi échangé : 68 M€Capi. :

Global bioenergies : Première production d'isobutène à partir de déchets végétaux

(Tradingsat.com) - Global Bioenergies a annoncé mardi matin être parvenu à produire de l`isobutène de "seconde génération", c'est-à-dire à partir de déchets végétaux. La société; qui a mis au point un procédé de conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation, rappelle en effet la nécessité de "diversifier les matières premières utilisables dans son procédé Isobutène" et de "se tourner vers les ressources les moins coûteuses".

Dans la phase de développement de son procédé de production d`isobutène bio-sourcé, Global Bioenergies a d'abord utilisé des matières premières de première génération, telles que le glucose dérivé du blé. Mais certaines des technologies d'extraction des sucres fermentescibles emprisonnés dans les déchets végétaux ont désormais atteint la maturité industrielle.

Global Bioenergies a ainsi récemment mis en place des collaborations avec neuf sociétés de trois continents différents, développant les technologies les plus prometteuses de conversion de ressources diverses (paille, bagasse, bois.) en sucres fermentescibles.

Des tests préliminaires ont permis de produire avec succès de l`isobutène de seconde génération à l`échelle du laboratoire. Ainsi, le procédé a fonctionné avec des performances comparables à celles observées en utilisant du glucose dérivé du blé.

Frédéric Pâques, Directeur des Opérations chez Global Bioenergies commente : "Nous avons désormais démontré expérimentalement que notre procédé de production d`isobutène est compatible avec plusieurs ressources de seconde génération. L`utilisation de solutions de sucre brut est en général difficile, dans les procédés de fermentation classiques menant à un composé liquide, car l`accumulation des impuretés dans le milieu de culture complexifie les opérations de purification du produit. Notre procédé, basé sur la production d`un produit en phase gazeuse, répond à cette problématique et nous permettra d`utiliser les matières premières les moins chères."

Thomas Buhl, Directeur du Business Development chez Global Bioenergies conclut : "L`accès aux matières premières de seconde génération renforce la perspective que notre procédé Isobutène soit massivement utilisé pour la fabrication de carburants, tels que l`essence et le kérosène."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI