Bourse > Gfi informatique > Gfi informatique : La marge opérationnelle devrait croître à nouveau au second semestre
GFI INFORMATIQUEGFI INFORMATIQUE GFI - FR0004038099GFI - FR0004038099
7.900 € +0.89 % Temps réel Euronext Paris
7.820 €Ouverture : +1.02 %Perf Ouverture : 7.900 €+ Haut : 7.810 €+ Bas :
7.830 €Clôture veille : 1 101Volume : +0.00 %Capi échangé : 526 M€Capi. :

Gfi informatique : La marge opérationnelle devrait croître à nouveau au second semestre

tradingsat

(Tradingsat.com) - Gfi Informatique a publié lundi soir ses comptes semestriels, marqués par la baisse du résultat opérationnel (-5,4%) à 10,8 millions d'euros, du fait de coûts de restructurations légèrement plus élevés, ainsi que par une forte baisse de son résultat net part du groupe (-41,5%) à 4,9 millions d'euros.

Malgré un ralentissement au second trimestre dû à un environnement économique plus incertain, la SSII a fait progresser de 3,8% son chiffre d'affaire à 320,9 millions d'euros par rapport au premier semestre 2011. La marge opérationnelle s'est établie 15,9 millions d'euros, en progression de 1,1%, en ligne avec l'exercice précédent.

L'endettement net de Gfi a été réduit de 40,8% à 63,7 millions d'euros, après le versement de 4,8 millions d'euros de dividendes et des acquisitions représentant 5,8 millions d'euros. La société a par ailleurs maîtrisé son besoin en fonds de roulement (BFR) avec une consommation ramenée à -15,9 millions d'euros contre -22,2 millions d'euros au premier semestre 2011.

Le groupe affirme rester prudent pour le second semestre, en raison de la visibilité limitée qu'offre actuellement le marché, mais prévoit cependant d'améliorer sa profitabilité ainsi que de poursuivre la croissance enregistrée sur la première partie de l'année, si la conjoncture reste la même.

"La marge opérationnelle devrait croître à nouveau au second semestre et les acquisitions opérées ou en cours devraient contribuer dans un avenir proche à consolider le groupe tant au niveau opérationnel qu'en termes de profitabilité", a commenté Vincent Rouaix, Président de Gfi.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI