Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENSIGHT BIOLOGICS

SIGHT - FR0013183985 SRD PEA PEA-PME
3.110 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Gensight biologics : Pionnier des thérapies géniques, GenSight a doublé de valeur en une semaine

mercredi 11 décembre 2019 à 11h35
Gensight poursuit son rebond boursier avec une nouvelle envolée mardi (+31% à 11h30)

(BFM Bourse) - Le rebond de GenSight atteint 145% en une semaine, le titre de la biotech bondissant à nouveau mercredi dans le sillage des premiers résultats de son étude "observationnelle" et d'une nouvelle analyse des données des deux précédents essais de sa thérapie génique, mettant en évidence les bénéfices de son traitement par rapport à l'évolution habituelle de la maladie de la vision concernée.

GenSight Biologics domine -encore- le palmarès du SRD mercredi matin avec une envolée de 31,2% à 2,28 euros, après avoir déjà bondi de 26% mardi et de 16% lundi, en réaction à l'autorisation temporaire d'utilisation de sa thérapie génique (Lumevoq, ou GS010) au centre d'ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris. Peu après 11h30, près de 6% du tour de table de la biotech dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central a déjà changé de mains. Cette nouvelle progression porte en outre le rebond de Gensight à 100% sur cinq jours (et 106% sur un mois), et réduit son recul depuis le 1er janvier à -30%.

Les bénéfices de Lumevoq par rapport à l'histoire naturelle de la NOHL mis en évidence

Cette accélération boursière intervient alors les bonnes nouvelles s'enchaînent pour la biotech, qui a dévoilé mercredi avant Bourse les premiers résultats de l'étude observationnelle REALITY ainsi qu'une analyse des données de ses études de phase 3 REVERSE et RESCUE.

Autant d'éléments cliniques qui "mettent en évidence le mauvais pronostic des patients souffrant d'une perte de vision due à une neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) associée à la mutation ND4" indique le communiqué. Les résultats confirment les observations des experts de la NOHL dans leur pratique clinique et, surtout, "contrastent fortement avec l'amélioration bilatérale observée dans les études de phase III du Lumevoq", le nom choisi pour le traitement jusqu'ici désigné GS010.

REALITY est une étude dite observationnelle, rétrospective et transversale de sujets atteints de NOHL, menée dans des centres à travers l'Espagne, l'Italie, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis. L'objectif de GenSight est de générer des informations sur l'histoire naturelle de la maladie sur la base d'une approche qui faciliterait les comparaisons avec ses deux études de phase III, REVERSE et RESCUE. D'ici le second trimestre 2020, cette étude observationnelle vise à inclure 50 patients.

"Les études d'histoire naturelle de la NOHL ont été difficiles à mener par le passé" souligne le Dr Mark Moster du service de neuro-ophtalmologie du Wills Eye Hospital et investigateur principal des études RESCUE et REVERSE. "Ces résultats s'ajoutent à l'ensemble des connaissances et réaffirment le consensus selon lequel, à de rares exceptions près, la NOHL est caractérisée par une perte de vision fulgurante avec très peu de chances d'amélioration au cours des premières années" indique le scientifique, qui souligne que "l'absence d'amélioration chez les sujets REALITY est en contraste frappant avec les améliorations observées chez nos patients REVERSE et RESCUE".

L'analyse intermédiaire de REALITY, basée sur les 15 sujets atteints de la mutation ND4 âgés d'au moins quinze ans au début de la maladie et qui ont été inclus dans l'étude avant septembre 2019, "montre la chute dramatique et généralement irréversible de l'acuité visuelle typiquement observée chez les patients atteints de NOHL associée à la mutation ND4" note le communiqué. Contrairement aux sujets inclus dans les deux études de phase III menées par GenSight qui ont tous reçu une injection unilatérale de Lumevoq, "l'acuité visuelle moyenne chez les sujets REALITY ne s'est pas améliorée après le déclin initial".

Le directeur général de la biotech Bernard Gilly se félicite de "ces résultats [qui] soulignent à quel point les améliorations visuelles observées dans REVERSE et RESCUE sont remarquables". Ceux-ci "soutiendront nos efforts pour fournir aux autorités réglementaires les informations les plus solides possibles sur l'histoire naturelle de la maladie, afin de pouvoir démontrer de manière convaincante le bénéfice thérapeutique offert par Lumevoq" ajoute le cofondateur de la société biopharmaceutique créée en 2012.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENSIGHT BIOLOGICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.20 % vs +2.22 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat