Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENSIGHT BIOLOGICS

SIGHT - FR0013183985 SRD PEA PEA-PME
5.060 € +2.43 % Temps réel Euronext Paris

Gensight biologics : Le pionnier de la thérapie génique GenSight gonfle encore sa trésorerie au prix d'une décote

jeudi 22 octobre 2020 à 16h11
GenSight lève 25 millions d'euros

(BFM Bourse) - En vue de financer le lancement commercial (prévu début 2022) de son premier produit Lumevoq, la biotech française vient de lever 25 millions d'euros auprès d'un groupe d'investisseurs spécialisés. L'augmentation du nombre d'actions qui en résulte pèse ponctuellement sur le cours.

Le directeur financier de GenSight Biologics l'avait bien souligné lors du point d'activité trimestriel formulé le 15 octobre. Si le groupe avait porté le montant de sa trésorerie nette à 18,1 millions d’euros au 30 septembre, entre PGE, subventions et financement obligataire, Thomas Gidoin entendait continuer "à être opportunistes et à rechercher les conditions optimales pour financer le lancement commercial de Lumevoq".

L'opportunité vient de se concrétiser sous la forme d'une augmentation de capital réservée à Arix Bioscience plc (un fonds britannique coté, investissant exclusivement dans le domaine des biotechs), Invus (fonds américain qui gère une partie de la fortune de la famille Wittouck) et Sofinnova Partners, historiquement le premier fonds français de capital risque, aujourd'hui parmi les leaders au niveau européen (avec à son actif des succès aussi considérables qu'Ablynx ou Actelion, valorisées plusieurs milliards d'euros à leur rachat). Invus et Sofinnova sont par ailleurs présents au capital de Sensorion, autre biotech française qui prend le virage des thérapies géniques mais dans le domaine de l'audition.

Pas encore d'autorisation formelle de mise sur le marché en Europe

Cette levée de fonds porte donc le magot de GenSight à près de 43 millions d'euros, auxquels devraient s'ajouter d'ici la fin de l'année le règlement des doses de Lumevoq vendues au trimestre écoulé, représentant des ventes de 2,8 millions d'euros. En effet, si ce traitement de la neurophatie optique héréditaire de Lebher n'a pas encore obtenu son autorisation de mise sur le marché formelle en Europe, il bénéficie déjà d'une Autorisation Temporaire d’Utilisation (ATU) en France, étant donné l'efficacité démontré lors des essais cliniques auprès des patients atteints de cette maladie génétique qui entraîne une chute brutale de la vision.

GenSight Biologics s’est engagé à fournir le médicament tant qu'il dispose des stocks nécessaires. L'entreprise pense que ces ATU génèreront du chiffre d'affaires jusqu’à l’autorisation de mise sur le marché et le remboursement en France. Des discussions sont en cours pour faire évoluer le statut d'ATU nominatives vers une ATU de cohorte (de groupe) afin de faciliter l’accès des patients à ce traitement sans équivalent.

Au plan boursier, l'annonce de l'opération entraîne un repli de 10,63% du cours de Bourse jeudi à 4,24 euros, amenant l'action en direction du prix de 4,20 euros qui a été consenti aux institutionnels lors de l'opération (représentant une décote de 12,5% par rapport au cours moyen pondéré des cinq séances précédant). Le repli reste pour autant un peu moindre que le taux de dilution de 15% subi mécaniquement par le tout-venant des actionnaires, qui n'ont pu prendre part à l'opération.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENSIGHT BIOLOGICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat