Bourse > Geneuro > Geneuro : Résultats à 6 mois décevants dans la sclérose en plaques
GENEUROGENEURO GNRO - CH0308403085GNRO - CH0308403085
3.990 € +0.76 % Temps réel Euronext Paris
3.960 €Ouverture : +0.76 %Perf Ouverture : 4.000 €+ Haut : 3.960 €+ Bas :
3.960 €Clôture veille : 2 050Volume : +0.01 %Capi échangé : 58 M€Capi. :

Geneuro : Résultats à 6 mois décevants dans la sclérose en plaques

GeneuroGeneuro

(Tradingsat.com) - L'action Geneuro était incotable lundi matin du fait d'un afflux massif d'ordres de vente consécutif à l'annonce de résultats cliniques décevants. Il s'agit des résultats à 6 mois de l'étude 12 mois de Phase 2b, baptisée "CHANGE-MS" menée sur le produit GNbAC1 chez des patients atteints de sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP-RR).

Si la sécurité du produit n'est pas en cause, GNbAC1 étant bien toléré, l'efficacité n'est pas au rendez-vous à ce stade.

"Il n’y a pas de différence statistique significative à 6 mois entre GNbAC1 et le placebo sur le critère principal d’évaluation de l’étude, à savoir la réduction du nombre de lésions cérébrales prenant le contraste au gadolinium mesurées par IRM, ni sur les autres mesures IRM de neuro-inflammation", indiquent en effet Geneuro et son partenaire, le laboratoire Servier.

"Les rechutes sur l’ensemble de la population ont diminué de plus de 50% par rapport à l’année précédant l’étude, mais il n’y a, à 6 mois, pas de différence significative entre les groupes traités et placebo", précisent les deux partenaires dans leur communiqué.

Compte tenu du mécanisme d’action unique et de la pharmacocinétique du produit, l’étude se poursuit cependant comme prévu afin d’explorer les bénéfices thérapeutiques potentiels du GNbAC1 sur les mesures IRM et cliniques, incluant d’éventuelles propriétés remyélinisantes.

Les résultats complets sur 12 mois sont attendus au premier trimestre 2018.

"CHANGE-MS étant une étude qui évalue une approche novatrice, non immunosuppressive, de la sclérose en plaques, il est possible que l’action thérapeutique soit plus lente qu’avec les autres traitements. Les données à 6 mois montrent un bon profil de sécurité. D’un point de vue clinique, il est important d’attendre les résultats complets à 12 mois.", souligne le Professeur Hans-Peter Hartung, Directeur du service de neurologie à l’Hôpital universitaire de Düsseldorf et investigateur principal de l’étude CHANGE-MS.

Même son de cloche de la part de Christian de Bodinat, directeur du pôle d’innovation thérapeutique Neuro-psychiatrie de Servier, pour qui "il convient d’attendre les résultats complets de l’étude à 12 mois".

"Nous poursuivons l’analyse des données pour mieux en comprendre les bénéfices thérapeutiques potentiels", ajoute Jesús Martin-Garcia, Président Directeur Général de GeNeuro. "Nous sommes convaincus par le potentiel de cette technologie et attendons avec impatience de connaître les résultats complets de cette étude à 12 mois, qui sont attendus au premier trimestre 2018".

Pour sa part, le courtier Gilbert Dupont a abaissé lundi sa recommandation sur Geneuro de "Acheter" à "Alléger", ramenant son objectif de cours à 8 euros, contre 17 euros auparavant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...