Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GENEURO

GNRO - CH0308403085 SRD PEA PEA-PME
3.020 € -4.43 % Temps réel Euronext Paris

Geneuro : GeNeuro espère faire de GNbAC1 un traitement de fond

mercredi 26 septembre 2018 à 09h21
La biotech GeNeuro progresse pour proposer un traitement du diabète

(BFM Bourse) - Après avoir vu s'éloigner un partenaire potentiel dans la sclérose en plaque, GeNeuro renforce l'intérêt de sa molécule GNbAC1 avec de premiers résultats dans le diabète.

La biotech GeNeuro -de nationalité suisse mais principalement soutenue par le groupe Mérieux et cotée sur le marché réglementé d'Euronext Paris- marque des points dans le traitement des patients diabétiques récemment diagnostiqués. Dans un essai clinique de phase 2a, le critère visant à établir la sécurité d'emploi de la molécule testée a largement été atteint : le nombre d’événements indésirables est apparu plus faible avec GNbAC1 qu’avec le placebo, sans aucun événement qualifié de grave parmi les patients effectivement traités. Le titre en profite pour rebondir de 4,76% mercredi à l'ouverture.

Cibler "l'ADN poubelle" pour traiter les maladies auto-immunes

Arrivée en 2016 sur le marché parisien à 13 euros par action, l'entreprise ambitionne de bouleverser le traitement des maladies auto-immunes, à commencer par la sclérose en plaque, une maladie dégénérative du système nerveux central se déclarant souvent chez le jeune adulte. Pour cela, GeNeuro parie sur une technologie ciblant les rétrovirus endogènes humains (HERV). Ces HERV forment une part "dormante" du génome humain, qui peut parfois se réactiver et produire des protéines délétères à l'origine de certaines maladies. Cet ADN "pourri" ("junk ADN") représenterait jusqu'à 8% du génome.

GNbAC1 est un anticorps monoclonal conçu pour neutraliser une protéine pathogène présente dans le pancréas d’environ deux tiers des patients atteints d’un diabète de type 1.

Des signaux encourageants en phase 2a

Aucun événement indésirable grave n’a été signalé dans le bras de traitement (groupe de patients recevant le traitement), et le nombre d’événements indésirables était plus faible avec GNbAC1 qu’avec le placebo. Parmi les critères secondaires, il est apparu une réduction de 32% du nombre d’événements hypoglycémiques dans le groupe d'adultes traités comparé au placebo ainsi qu'une diminution des anticorps anti-insuline, contre une augmentation de 23% de ces anticorps délétères dans le bras sous placebo (groupe de patients recevant le placebo), même si GeNeuro prévient que ces signaux encourageants demandent à être confirmés sur un échantillon plus grand.

Néanmoins,la bonne tolérance de produit "ouvre la voie à des études dans des populations plus larges de patients diabétiques, incluant potentiellement des patients pédiatriques, qui représentent 80% des nouveaux cas diagnostiqués et pour qui des traitements de fond font gravement défaut", souligne la société dans un communiqué.

L'action proche d'un plus bas d'un an

Le titre avait chuté la semaine dernière jusqu'à un plus bas d'un an, proche de 4 euros, après que Servier a renoncé à exercer l'option d'achat, contractée en 2014, des droits commerciaux du GNbAC1 en tant que traitement de la sclérose en plaque à l'échelle mondiale (hors Japon et Etats-Unis). Même si cette décision apparaît justifiée par un choix stratégique de Servier de se recentrer sur les traitements du cancer, le départ d'un partenaire potentiel n'est généralement pas, pour une biotech encore non auto-financée, un événement bienvenu.

En récupérant la totalité des droits mondiaux de la molécule, GeNeuro peut toutefois présenter un argument supplémentaire dans les discussions, engagées dès mars avec "plusieurs partenaires potentiels" pour les États-Unis. "Ayant récupéré le reste des droits mondiaux, nous allons pouvoir étendre ces discussions à de nouvelles zones géographiques, en pouvant également envisager une gamme très large de combinaisons de traitement", a confié la semaine dernière Jesús Martin-Garcia, son directeur général, à Cercle Finance.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GENEURO en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +41.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat