Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EUROFINS SCIENT.

ERF - FR0014000MR3 SRD PEA PEA-PME
88.210 € -0.15 % Temps réel Euronext Paris

Eurofins scient. : Porté par ses tests anti-Covid, Eurofins a triplé son bénéfice net en 2020

lundi 1 mars 2021 à 11h52
Solide publication annuelle pour Eurofins

(BFM Bourse) - Le géant français des laboratoires d'analyses signe un exercice particulièrement solide, soutenu par ses activités de tests et Covid, et donne de la visibilité pour les exercices à venir. Le marché apprécie, d'autant que la FDA a parallèlement approuvé le test à domicile sans prescription.

Supérieurs aux prévisions formulés par le groupe et aux attentes du marché, les résultats annuels dévoilés ce lundi par Eurofins Scientific sont salués par les investisseurs. Le titre s'offre ainsi un rebond de 3,1% à 75,9 euros vers 10h30. Le groupe qui opère plus de 800 laboratoires à travers le monde a bénéficié du contexte sanitaire exceptionnel pour dégager un bénéfice de 539 millions d'euros, soit près de trois fois plus que les 195 millions engrangés en 2019. Ses revenus, déjà annoncés fin janvier, ont pour leur part progressé de 18% à 5,44 milliards d'euros, légèrement au-dessus du consensus des analystes qui misait sur 5,4 milliards d'euros, "grâce à un impact particulièrement positif des activités des tests et réactifs Covid (qui ont généré un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros)" note un analyste de la place qui suit le dossier.

"Bien qu'elles aient nécessité des investissements nets supplémentaires et la constitution de stocks, ces activités ont positivement contribuées aux marges d'Ebitda et au flux de trésorerie" précise Eurofins, qui avait levé 535 millions d'euros (via une augmentation de capital réservée aux institutionnels) en mai dernier pour développer sa gamme de tests.

L'Ebitda ajusté (résultat avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements) ressort à 1,41 milliard d'euros (+52% sur un an), reflétant une marge de 26% (+540 points de base), quand le consensus tablait sur 1,32 milliard d'euros. Quant aux flux de trésorerie disponible, ils s'établissent à 873 millions contre 359 millions lors de l'exercice précédent (+149%)", là encore "au-dessus des attentes de décembre dernier à 700 millions d'euros" souligne l'analyste. Il constate également que la performance du groupe "intègre une croissance organique qui s'est accélérée tout au long de l’exercice pour atteindre +42,4% au quatrième trimestre (contre +5,1% "seulement" sur les six premiers mois)".

Des revenus qui devraient encore progresser d'ici 2023

Le groupe a donc tiré parti du contexte pandémique exceptionnel, face auquel il estime avoir mis en place une "réponse rapide", bien que celle-ci a par ailleurs eu un effet négatif en freinant ses activités traditionnelles comme l'alimentation. Au bout du compte, le bilan est néanmoins positif selon Eurofins, qui estime que le Covid-19 lui a fait 550 millions de revenus supplémentaires sur l'exercice.

Le géant de l'analyse se montre en outre optimiste pour son avenir et donne de la visibilité aux investisseurs en leur fournissant des perspectives chiffrées pour les trois années à venir. Sur cette période, le groupe "espère profiter de la reprise de l'économie mondiale, d'une hausse durable des investissements dans le secteur et des "nouvelles technologies nées des récentes avancées liées à la pandémie de Covid-19", selon son PDG, Gilles Martin, cité dans un communiqué. Eurofins compte ainsi maintenir son niveau d'activité exceptionnel de 2020 en 2021, exercice pour lequel il table sur des revenus en très légère hausse à 5,45 milliards d'euros, excluant 150 millions d'euros de revenus consolidés liés à des acquisitions. Cette perspective apparaît néanmoins prudente aux yeux des analystes, dont le consensus est fixé à 5,77 milliards d'euros pour l'exercice en cours.

Au-delà, Eurofins anticipe un chiffre d'affaires en hausse, qui atteindrait 5,7 milliards en 2022 puis 6,175 milliards en 2023, pour un Ebitda ajusté de 1,375 milliard et des flux de trésorerie disponible de 800 millions d'euros à même horizon. De ce fait, le spécialiste du dossier ajuste "en légère baisse son bénéfice par action 2021 et 2022, de l'ordre de 10%". Le groupe prévient en outre que ces objectifs restent fluctuants dans le contexte d'incertitudes actuel. "Les résultats de 2021 pourraient être substantiellement plus élevés si les tests de la Covid-19 continuent à leur niveau actuel", juge notamment Eurofins. Les perspectives dévoilées par le groupe "confirment sa volonté de privilégier l'amélioration des marges et la hausse des flux de trésorerie" indique l'analyste.

L'Asie dans le viseur

"Eurofins est maintenant dans une position financière très solide, qui offre la possibilité d'investir dans des marchés à forte croissance tels que l'Asie" ajoute le Dr Gilles Martin.

Simultanément à sa publication annuelle, Eurofins a par ailleurs annoncé avoir reçu l'autorisation de la FDA pour commercialiser, sans prescription, son test PCR à faire soi-même à la maison, lancé fin décembre dernier. L'autorité sanitaire américaine a en effet accordé ce jour une "autorisation d'utilisation d'urgence" pour le kit développé par Eurofins Viracor qui comprend des instructions étape par étape, un prélèvement nasal peu profond, une éprouvette et un test prépayé. Celui-ci est actuellement disponible par l'intermédiaire de la filiale d'Eurofins, empowerDX, et peuvent être commandés en ligne pour 99 dollars. Après avoir envoyé leurs échantillons, les clients recevront leurs résultats sur un portail sécurisé sous 48 heures.

"Ce produit a le potentiel d'augmenter de manière significative les tests sur la population et contribue à renforcer la confiance pour accélérer le retour à la vie quotidienne" estime Gilles Martin, qui précise que le groupe travaille "également en étroite collaboration avec les autorités européennes pour l'approbation de produits similaires destinés directement aux consommateurs".

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EUROFINS SCIENT. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat