Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EULER HERMES GROUP

ELE - FR0004254035 SRD PEA PEA-PME
122.000 € 0.00 %

Euler hermes group : Euler hermes prévoit 1,8% de croissance en 2008

mercredi 25 juin 2008 à 13h40
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Euler Hermes prévoit une croissance de 1,8% en France cette année, puis de 1,4% seulement en 2009, sous la pression de la crise financière et de l'envolée de l'inflation.

Lors d'une présentation à la presse, Karine Berger, directrice des études du groupe d'assurance-crédit, a rappelé que l'économie mondiale subissait trois chocs : la crise des "subprimes" qui se diffuse à l'ensemble des pays développés et se traduit par un ralentissement de la construction et de l'immobilier ; un choc de prix des matières premières alimentaires et énergétiques ; enfin un ralentissement des échanges mondiaux provoqué par la perte de vitesse de l'économie américaine.

"Ces trois chocs vont ramener la croissance mondiale à un peu moins de 3% en 2008 et 2009", a-t-elle estimé.

En France, "sur les deux années, c'est ainsi environ un point de croissance en cumulé qui est perdu par rapport aux estimations antérieures du fait de ces trois chocs", a-t-elle ajouté. En substance, 0,2 point lié à l'arrêt de l'expansion de la construction, 0,6 point dû à la baisse de régime de la consommation et 0,2 point découlant du ralentissement des exportations, "ce qui devrait ramener la croissance du PIB à 1,8% en 2008 et 1,4% en 2009".

L'impact le plus important est l'envolée des prix énergétiques et alimentaires qui ramène la croissance des revenus (corrigés de l'inflation) des ménages à 1% cette année, d'où une stagnation de la consommation aux trois premiers trimestres de l'année 2008.

Pour autant, les entreprises continuent d'investir, bien que sur un rythme un peu moins rapide, et l'économie française continue en outre de bénéficier d'une bonne orientation du marché du travail.

Dans ce contexte de ralentissement, à la fin du mois de mai, la hausse moyenne des défaillances en France (cumul sur 12 mois par rapport à l'année dernière) est de 14% et atteint essentiellement les petites structures, selon Euler Hermes.

Les secteurs français touchés en priorité par le ralentissement économique - le bâtiment, l'immobilier, les transports, et le commerce de détail et de gros - sont les plus concernés par ces défaillances.

Véronique Tison, édité par Marc Joanny

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EULER HERMES GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +15.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat