Bourse > E.on se > E.on se : “pire que prévu”, UBS passe à la vente
E.ON SEE.ON SE E.ON - DE000ENAG999E.ON - DE000ENAG999
8.050 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
8.240 €Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

E.on se : “pire que prévu”, UBS passe à la vente

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au lendemain du lancement d'un avertissement sur résultat retentissant, UBS a doublement dégradé ce matin son conseil sur le titre de l'énergéticien allemand E.On de 'neutre' à 'vendre'. L' objectif de cours associé au conseil est également réduit et passe de 16 à 13,5 euros. Sur le marché boursier allemand ce matin et après une chute de 11,5% hier, l'action E.On recule encore ce matin de 1,1% à 14,5 euros.

'Encore pire que nous ne le pensions', sanctionnent les analystes d'UBS après que le groupe allemand ait repris ses prévisions 2013 en avertissant d'une baisse non chiffrée du dividende qui sera au titre de l'an prochain. Après un contact avec la société, les analystes estiment que le dividende, confirmé à 1,1 euro en 2012, devrait tomber à 0,7 euro en 2013.

'Bien que les informations disponibles soient encore limitées à ce stade, il semble que les principales sources de mauvaises nouvelles soient (1) une plus forte dilution que prévu découlant des cessions d'actifs (2) une plus faible croissance des volumes dans la branche Exploration-production (3) de moindres économies que prévu', expliquent les analystes.

En outre, les perspectives pour la branche Generation (production d'électricité) restent sombres. Au final, la notation-crédit du groupe est potentiellement menacée, estime UBS.

'Les perspectives négatives fournies viennent appuyer notre vision contrarienne sur les valeurs des services collectifs fortement émettrices de carbones', indique UBS qui note que 'le potentiel de baisse semble même se matérialiser encore plus vite que prévu”.

'Dans ce contexte, nous soulignons que le ratio de dette sur fonds propres de RWE (concurrent d'E.On, ndlr) est encore plus élevé', indique la note.

Après 1,31 euro en 2011, UBS attend un bénéfice par action E.On de 2,31 euros cette année puis 1,23 euro en 2013.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI