Bourse > Eni > Eni : Le bénéfice net trimestriel chute de moitié
ENIENI ENI - IT0003132476ENI - IT0003132476
13.150 € +0.46 %
13.150 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 13.150 €+ Haut : 13.150 €+ Bas :
13.090 €Clôture veille : 260Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Eni : Le bénéfice net trimestriel chute de moitié

tradingsat

(CercleFinance.com) - La major pétrogazière italienne Eni a terminé le premier trimestre de son exercice 2015 sur un résultat net en forte baisse de 46% à 704 millions d'euros (0,20 euro par action) en raison du prix de l'or noir, pratiquement divisé par deux en un an. La production s'est cependant reprise plus fortement que prévu.

En données ajustées des éléments non récurrents, le résultat opérationnel trimestriel chute de 55,1% à 1,6 milliard d'euros et le bénéfice net chute de 45,6% à 648 millions (0,18 euro par action).

Le retour dans le vert de la branche Raffinage et chimie, à hauteur de 120 millions d'euros contre une perte opérationnelle de 310 millions un an plus tôt, ainsi que l'augmentation de 25% des profits de la filiale parapétrolière Saipem n'ont pas pu compenser le recul de la division Exploration & Production.

Tirée par le gaz plutôt que par le pétrole, la production d'hydrocarbures a augmenté plus rapidement que prévu de 7,2% à 1,697 million de barils/jour, hausse ramenée à 3,7% hors périmètre et accords partagés de production.

Notons que le cash-flow opérationnel a progressé de 7,1% à 2,3 milliards d'euros.

Directeur général d'Eni, Claudio Descalzi souligne l'augmentation de la production et l'amélioration des performances opérationnelles de plusieurs divisions.

Sur l'ensemble de l'année 2015, Eni s'attend à une croissance de sa production d'hydrocarbures et de produits raffinés. Le groupe mettra également en place un programme d'économies visant notamment à réduire ou à décaler certains investissements, sans pour autant pénaliser la production.

La direction n'entend pas dépasser un ratio d'endettement de 30%. Il était stable au 31 mars à 22%.

Par ailleurs, le groupe annonce l'entrée en production, avec deux semaines d'avance sur le calendrier, du champ offshore de Cinguvu, au sein du 'block' 15-06 situé au large de l'Angola.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI