Bourse > Eni > Eni : Accords sur le mégachamp gazier de Perla au Venezuela
ENIENI ENI - IT0003132476ENI - IT0003132476
13.270 € +0.91 %
13.270 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 13.270 €+ Haut : 13.270 €+ Bas :
13.150 €Clôture veille : 175Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Eni : Accords sur le mégachamp gazier de Perla au Venezuela

tradingsat

(CercleFinance.com) - Eni, la major pétro-gazière italienne, son homologue espagnole Repsol et la compagnie d'Etat vénézuélienne PDVSA ont signé des accords 'stratégiques' visant à exploiter le champ gazier offshore de Perla, 'l'une des plus importantes découvertes de la dernière décennie'. La mise en production est attendue pour la fin de l'année. Dans un premier temps, les extractions devraient atteindre 300 millions de pieds3/jour, avant de grimper in fine jusqu'à 1.200 millions de pieds3/jour.

Situé à 50 km de la côte vénézuélienne dans des eaux peu profondes (60 mètres de fond environ), au sein du 'block' (circonscription pétrolière offshore) de Cardón IV, le champ gazier de Perla a été découvert par Eni et Repsol en 2009. Ses réserves sont actuellement chiffrées à 3,1 milliards de barils d'équivalent-pétrole.

Le premier document signé est un protocole d'accord portant sur la création de la coentreprise qui développera le champ de Perla. Elle sera contrôlée par PDVSA à hauteur de 60%, Eni et Repsol détenant chacun 20%. '

Le second document est un avant-projet d'accord de financement, qui prévoit qu'en plus de la mise de fonds de PDVSA, Eni et Repsol investiront chacune 500 millions de dollars dans le projet.

Le 'block' de Cardón IV est détenu et opéré par une cofiliale à 50/50 d'Eni et de Repsol, Cardón IV SA. PDVSA ayant fait valoir ses droits à monter jusqu'à 35% de Cardón IV SA, les participations des deux autres partenaires reviendront à 32,5%.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI