Bourse > Egide > Egide : Une forte volatilité qui interroge, et une valorisation "énigmatique"
EGIDEEGIDE GID - FR0000072373GID - FR0000072373
2.650 € +0.38 % Temps réel Euronext Paris
2.660 €Ouverture : -0.38 %Perf Ouverture : 2.660 €+ Haut : 2.620 €+ Bas :
2.640 €Clôture veille : 7 568Volume : +0.10 %Capi échangé : 21 M€Capi. :

Egide : Une forte volatilité qui interroge, et une valorisation "énigmatique"

(Tradingsat.com) - Après l'accueil très mitigé réservé jeudi par les investisseurs aux résultats annuels 2014 d'Egide, l'action du fabricant de boîtiers hermétiques pour composants électroniques sensibles rebondit très fortement vendredi. Au lendemain d'une chute de 8,9%, le titre flambe en effet de près de 17% (+16,8% à 4,18 euros à 15h55), confirmant son statut de valeur très volatile.

"Pourquoi tant de volatilité [...] avec une telle explosion des volumes ?" s'interroge d'ailleurs aujourd'hui le bureau d'études indépendant Olier Etudes & Recherche, alors que le titre a oscillé entre 2 et 5 € sur les derniers mois.

L'analyste, Jérôme Lieury, fait remarquer qu' "en dépit de ses faibles résultats et de la faible visibilité sur ses perspectives de bénéfices, Egide n'apparaît pas spécialement bon marché avec un ratio valeur d'entreprise / chiffre d'affaires de 0,76x". Une valorisation qui fait d'Egide "une énigme" selon lui.

L'explication de la hausse du jour réside probablement dans les rumeurs concernant le possible achat par l'Inde de 63 avions Rafale, dont l'annonce pourrait être faite pendant la visite du Premier ministre indien Narendra Modi, vendredi et samedi, en France (information du Monde).

L’électronique utilisée dans tous les équipements militaires fait largement appel aux boîtiers hermétiques. Outre le Rafale, les boîtiers d'Egide équipent d'autres avions de combats tels que l'Eurofighter, le Jas Grippen suédois, les F22 et F35 américains, ainsi que les systèmes d’armes associés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI