Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EDF

EDF - FR0010242511 SRD PEA PEA-PME
8.140 € -1.60 % Temps réel Euronext Paris

Edf : Proglio appelle à une grande ambition industrielle

jeudi 26 novembre 2009 à 11h17
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Officiellement nommé hier en conseil des ministres, le nouveau PDG d'EDF Henri Proglio réaffirme ce matin au quotidien 'Le Figaro' les grandes ambitions qu'il souhaite pour son groupe.

Tout d'abord, diversifier le catalogue qui ne contient que le réacteur nucléaire EPR: 'EDF doit donc diversifier son offre dans le nucléaire mais aussi reprendre son leadership en thermique et en hydraulique'.

Le nouveau PDG indique également que 'la priorité absolue' sera de renouveler les équipes. 'Dans les cinq ans qui viennent, une grande partie de l'encadrement de l'entreprise va faire valoir ses droits à la retraite, or rien n'a été fait en termes de création et de renouvellement des compétences', explique t-il au 'Figaro'. Sur le modèle mis en place chez Veolia, il souhaite donc créer très vite des centres de formation pour transmettre ces compétences.

Par ailleurs, il maintient son opposition à la réforme du marché de l'électricité que François Fillon s'est engagé à appliquer auprès de la Commission européenne. Dans un souci d'ouverture à la concurrence, elle vise à donner aux concurrents un accès à son énergie nucléaire à prix coûtant. 'Peut-on raisonnablement demander à EDF, qui a investi pendant des années pour constituer son parc nucléaire, de faire profiter tous ses concurrents des efforts consentis en amont', demande le dirigeant au journal.

En outre, le nouveau patron du géant français de l'énergie croit toujours que son groupe a vocation à être le chef de file de la filière nucléaire française, mais prend ses distances avec le démantèlement d'Areva évoqué la semaine passée: 'J'exclus toute prise de participation d'EDF dans quelque activité d'Areva que ce soit'. Il parle dorénavant de partenariat.

Enfin, le rapprochement avec Veolia, dont il reste le président non éxécutif pour une durée indéterminée, reste toujours d'actualité, tout comme sa volonté d'améliorer la disponibilité des centrale en évoquant un objectif de 85%: 'Ce dossier est d'autant plus important qu'un point de disponibilité pour les centrales se traduit par un impact de 300 millions d'euros sur le compte d'exploitation', explique t-il au 'Figaro'.

Copyright (c) 2009 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EDF en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +36.54 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat