Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EDF

EDF - FR0010242511 SRD PEA PEA-PME
8.136 € -1.86 % Temps réel Euronext Paris

Edf : Le nouveau président présente ses chantiers

lundi 23 novembre 2009 à 09h38
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Après avoir appelé de ses voeux une vaste refonte de la filière nucléaire française la semaine passée, Henri Proglio, nouveau patron d'EDF, dévoile ce matin ses priorités en cinq points au quotidien 'Les Echos'.

En premier lieu, le nouveau PDG indique que son premier chantier sera de renouveler les équipes. Le journal fait état de rumeurs lui prêtant l'intention de venir avec son directeur financier, Thomas Piquemal, en remplacement de Daniel Camus.

Par la suite, Henri Proglio réaffirme aux 'Echos' sa volonté d'amorcer un rapprochement entre EDF et son ancien groupe Veolia. Il souhait qu'EDF se renforce au capital de Veolia et devienne un partenaire industriel de long terme afin de profiter de son puissant réseau international, de son expertise dans la distribution, et des complémentarités entre un Veolia actif dans les énergies décentralisées et un EDF fort dans les gros moyens de production. Le quotidien 'Les Echos' rappelle que Proglio reste le président non exécutif du leader mondial de l'eau.

Par ailleurs, le nouveau dirigeant déclare aux 'Echos' s'opposer à la réforme du marché de l'électricité que François Fillon s'est engagé à appliquer auprès de la Commission européenne. Dans un souci d'ouverture à la concurrence, elle vise à donner aux concurrents un accès à son énergie nucléaire à prix coûtant , explique le quotidien. 'J'ai dit non! Si on fait cela, la société ne vaut plus rien', s'insurge Henri Proglio.

Le nouveau président d'EDF souhaite également renforcer les compétences d'ingénierie du groupe. 'Il faut les moyens technologiques et humains pour faire face' si le groupe doit construire des réacteurs nucléaires, des barrages ou des centrales thermiques un peu partout dans le monde, rapporte 'Les Echos'.

Dernier point soulevé par Proglio: mieux gérer le parc nucléaire en améliorant notamment son taux de disponibilité. A 78%, le taux de disponibilité des centrales d'EDF prévu cette année reste très inférieur à celui de ses concurrents souligne 'Les Echos'.

Et le nouveau patron d'EDF de conclure: 'EDF est une administration cotée qui va devenir une entreprise'.

Coté sur le CAC, le titre EDF progressait de 1% à 39,2 euros lundi matin.

Copyright (c) 2009 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EDF en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +44.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat