Bourse > Edf > Edf : L'Etat français dément tout projet de cession de titres d'EDF
EDFEDF EDF - FR0010242511 EDF - FR0010242511   SRD PEA PEA-PME
10.205 € -2.58 % Temps réel Euronext Paris
10.450 €Ouverture : -2.34 %Perf Ouverture : 10.500 €+ Haut : 10.140 €+ Bas :
10.475 €Clôture veille : 3 459 780Volume : +0.12 %Capi échangé : 29 465 M€Capi. :

Edf : L'Etat français dément tout projet de cession de titres d'EDF

L'Etat français dément tout projet de cession de titres d'EDFL'Etat français dément tout projet de cession de titres d'EDF

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a démenti mardi envisager la cession de 15% des titres d'EDF qu'il détient, un projet évoqué Le même jour par le syndicat CFE-CGC de l'Energie.

"Un tel projet n'est pas envisagé", a-t-on déclaré à Reuters dans l'entourage du ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg.

"Nous démentons formellement", a-t-on par ailleurs dit dans l'entourage du ministre des Finances, Michel Sapin.

L'action EDF avait accentué ses pertes en début d'après-midi à la Bourse de Paris, à la suite des informations de la CGC.

Le syndicat écrit dans un communiqué que "selon des sources concordantes, l'Etat s'apprête à céder 15% du service public de l'électricité" et il dénonce "la volonté de l'Etat de brader EDF sur les marchés financiers".

A 14h30, le titre recule de 1,90% à 27,10 euros, contre un repli de 0,5% à la mi-journée.

"Le titre accélère sa baisse car apparemment la France va vendre 15% d'EDF", a commenté un vendeur actions en poste à Paris.

Selon des données Thomson Reuters, l'Etat français détient 84,5% d'EDF.

(Jean-Baptiste Vey et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...