Bourse > Edf > Edf : Société Générale abaisse son objectif de cours
EDFEDF EDF - FR0010242511 EDF - FR0010242511   SRD PEA PEA-PME
10.040 € -1.62 % Temps réel Euronext Paris
10.200 €Ouverture : -1.57 %Perf Ouverture : 10.210 €+ Haut : 10.040 €+ Bas :
10.205 €Clôture veille : 2 561 670Volume : +0.09 %Capi échangé : 28 989 M€Capi. :

Edf : Société Générale abaisse son objectif de cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au lendemain des annonces de Ségolène Royal qui a décidé de geler les tarifs “bleus” de l'électricité en France, Société Générale a revu à la baisse son objectif de cours sur l'action EDF à 28 euros, contre 33 précédemment. Le courtier maintenant cependant son conseil d''acheter' la valeur en estimant que le dividende semble assuré.

Le courtier a revu en baisse ses estimations de bénéfice pour 2014 et 2015 de respectivement 6 et 12%.

Après avoir perdu près de 8% hier, l'action EDF chutait encore de 2% à 24,1 euros à la mi journée. La capitalisation boursière du groupe aura donc fondu d'environ cinq milliards en deux jours.

Le broker rappelle que le gouvernement avait pré-annoncé l'an dernier que les tarifs “bleus” seraient relevés de 5% au 1er août 2014, ce que Ségolène Royal a “effacé”. Il déplore aussi le manque de coordination de la politique énergétique du gouvernement puisque dernièrement, Matignon ne semblait pas sur la même longueur d'ondes que Mme Royal.

Désormais, le bureau d'études table sur une hausse des tarifs de 2% en octobre. Ceci devrait permettre au groupe de maintenir son dividende de 1,25 euro, sur la base d'un taux de distribution de 64%. Société Générale reste confiant sur ce point puisqu'EDF représente près de la moitié des dividendes reçus par l'Etat français.

Le broker a simulé deux scénarios : le 1er considère un gel des tarifs réglementés. Il impacterait le bénéfice par action de 10 et 25% pour 2014 et 2015, et le maintient d'un coupon à 1,25 euro nécessiterait d'augmenter légèrement le taux de distribution.

Le 2ème scénario (le plus probable) table sur une hausse des tarifs de 2% les prochaines années. Ceci aurait un impact négatif de 6 et 14% sur les bénéfices du groupe pour les deux prochains exercices.

Pour conclure, la note de recherche rappelle que le titre offre un rendement de 5,1% pour 2015 et se traite avec un PER de seulement 11,3 fois, soit bien en deçà de la plupart des entreprises de services aux collectivités intégrées verticalement. De plus, le groupe offre une croissance annuelle moyenne de 9% des bénéfices sur la période 2014/2016, soit davantage que ses pairs.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...