Bourse > Edf > Edf : L'EPR de Flamanville devrait démarrer fin 2018
EDFEDF EDF - FR0010242511EDF - FR0010242511
8.723 € -1.08 % Temps réel Euronext Paris
8.772 €Ouverture : -0.56 %Perf Ouverture : 8.910 €+ Haut : 8.706 €+ Bas :
8.818 €Clôture veille : 2 935 050Volume : +0.10 %Capi échangé : 25 186 M€Capi. :

Edf : L'EPR de Flamanville devrait démarrer fin 2018

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après une revue de détail, EDF fait part du nouveau calendrier de construction du réacteur nucléaire de nouvelle génération EPR de Flamanville 3, dans le Cotentin. L'unité de 1.650 mégawatts, dont le chantier a été lancé fin 2007, devrait être mise en route au 4ème trimestre 2018, prévoit maintenant le groupe électronucléaire. Et sa facture atteint désormais 10,5 milliards d'euros.

A la Bourse de Paris où le CAC 40 prend ce matin 1%, l'action EDF perd 4,2% à 17,9 euros.

EDF et ses partenaires ont ces derniers mois réalisé une revue complète de l'EPR de Flamanville, qui sera troisième réacteur de cette centrale normande. Le projet est désormais piloté par une équipe “resserrée” autour du directeur exécutif Ingénierie & Projets d'EDF, Xavier Ursat, et du PDG Jean-Bernard Lévy.

EDF évoque aussi la mise en place de nouvelles instances de pilotage avec ses partenaires (dont Areva), la 'présence managériale accrue dans cette phase d'achèvement de la construction et de préparation des essais', ou encore de 'nouveaux cadres contractuels avec les principaux fournisseurs'.

Où en est-on aujourd'hui ? La construction de Flamanville 3 avance : la partie génie civil du projet a maintenant été réalisée à 98%, proportion qui atteint 60% pour les montages électromécaniques. 'Les opérations de précontrainte de l'enceinte interne du bâtiment réacteur ont été menées et la salle de commande mise en service. Au 1er trimestre 2015, EDF a remis à l'Autorité de sûreté nucléaire le dossier de demande de mise en service', ajoute EDF.

Quid du nouveau calendrier ? Désormais, EDF table sur 'la finalisation des montages mécaniques du circuit primaire au 1er trimestre 2016', avant un début des essais d'ensemble le 1er trimestre 2017. De ce fait, le premier chargement de combustible atomique et le démarrage du réacteur est prévu au 4ème trimestre 2018.

Le Figaro rappelait hier que dans le schéma initial, l'EPR de Flamanville devait démarrer en 2012. Puis le dernier calendrier connu avait été décalé à 2017.

Au total, EDF évalue désormais le coût du projet Flamanville 3 à 10,5 milliards d'euros.

'J'ai pris le temps d'analyser en détail le projet de l'EPR de Flamanville et j'ai une totale confiance en sa réussite. C'est une priorité pour EDF et un enjeu majeur pour la filière nucléaire française et son rayonnement à l'international', a déclaré le PDG Jean-Bernard Lévy.

'Toute l'expérience acquise à Flamanville bénéficiera aux autres projets d'EPR, notamment Hinkley Point', au Royaume-Uni, a-t-il ajouté.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI