Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EDF

EDF - FR0010242511 SRD PEA PEA-PME
8.368 € +0.58 % Temps réel Euronext Paris

Edf : Bondit après de solides résultats, perspectives convaincantes

jeudi 11 février 2010 à 09h16
Bondit après de solides résultats, perspectives convaincantes

(BFM Bourse) - EDF a publié jeudi des résultats 2009 « solides malgré une année difficile en France ».

L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'établit à 17,466 milliards d'euros, en forte hausse de 22,7%, grâce aux activités internationales (+53,5%), sous l'effet notamment de l'intégration de British Energy.

Au contraire, en France, l'EBITDA a reculé de 9% à 9,4 milliards d'euros, une évolution reflétant le fléchissement de la demande en électricité des clients finaux. Par ailleurs, la contraction de la production nucléaire (à 390 TWh contre 418 TWh) à cause des mouvements sociaux et des incidents techniques a conduit EDF à augmenter significativement ses achats nets sur les marchés de gros d'électricité.

Le résultat d'exploitation (EBIT) du groupe s'élève à 10,1 milliards d'euros, en croissance de 27,8% et de 11% après retraitement de la provision liée à la prolongation du dispositif TaRTAM (tarif réglementé transitoire d'ajustement du marché), pour un résultat net part du groupe en progression de 12,1% à 3,905 milliards d'euros.

Pour 2010, EDF espère qu'en France, « après une année exceptionnellement difficile en 2009, les performances opérationnelles devraient se caractériser par un rebond de la production nucléaire et par l'inversion de tendance en matière de disponibilité nucléaire ».

Le groupe se fixe pour cette année plusieurs objectifs : « réaliser une hausse significative de son EBITDA », « poursuivre le programme Excellence Opérationnelle avec un objectif confirmé de 1 milliard d'euros à fin 2010 », stabiliser le dividende par rapport à 2009, «dégager un important cash flow opérationnel pour financer ses investissements opérationnels », en enfin, « assurer la stabilité financière du Groupe avec un ratio dette nette/EBITDA compris entre 2,5 et 3 ».

« Après une année globalement solide pour le Groupe en dépit d'une situation exceptionnellement difficile en France, EDF a pour objectif l'amélioration de ses performances opérationnelles en 2010. », déclare Henri Proglio, le PDG. Le dirigeant explique que « cette priorité à l'opérationnel se traduira en particulier par une organisation dédiée, autour de filières métiers monde intégrées pour l'amont (production) comme pour l'aval (commercialisation) de son activité, et d'un pilotage renforcé de ses marchés géographiques prioritaires ».

« Le rebond de la production nucléaire en France et la stabilité de l'activité internationale permettront un retour à la croissance organique tandis qu'EDF poursuivra son effort d'investissements dans la maintenance et dans des nouvelles capacités de production en France et à l'international. », conclut Henri Proglio.

Le discours est bien accueilli à la Bourse de Paris. L'action EDF grimpe de 3,3% à 39,6 euros dans les premiers échanges jeudi matin.

©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EDF en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +27.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat