Bourse > Edenred > Edenred : Edenred double de taille au Brésil sur les cartes-carburant
EDENREDEDENRED EDEN - FR0010908533EDEN - FR0010908533
23.900 € +2.20 % Temps réel Euronext Paris
23.900 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 23.980 €+ Haut : 23.680 €+ Bas :
23.385 €Clôture veille : 894 752Volume : +0.38 %Capi échangé : 5 585 M€Capi. :

Edenred : Edenred double de taille au Brésil sur les cartes-carburant

tradingsat

par Noëlle Mennella

PARIS (Reuters) - Edenred a annoncé mardi la signature d'un accord avec la société brésilienne Embratec pour la création d'une coentreprise dans la gestion des frais professionnels qui lui permettra de doubler de taille sur le marché des cartes-carburant au Brésil, où la route est le moyen de transport privilégié.

La coentreprise sera détenue à hauteur de 65% par Edenred et de 35% par les actionnaires fondateurs d'Embratec. Edenred versera en outre une soulte de 790 millions de reais, soit environ 180 millions d'euros, à Embratec.

La transaction, relutive d'environ 2% dès 2016, permettra à Edenred de détenir une part d'environ 18% sur le marché brésilien des cartes-carburant et de maintenance et apportera 23 millions d'euros d'Ebitda additionnel.

Cet accord "est en pleine adéquation avec la stratégie d’Edenred. Nous accélérons notre développement dans la gestion des frais professionnels, une activité à fort potentiel de croissance", a commenté le PDG Bertrand Dumazy lors d'une conférence de presse téléphonique.

Entre 2009 et 2014, cette activité a crû à un rythme annuel de plus de 20% et sa part dans le volume d'émission d'Edenred est passée de 7% à 14%.

Avec l'accord annoncé mardi, et sur la base des chiffres de 2014, la part de l'activité gestion des frais professionnels atteindra 17% du volume d'émission total d’Edenred.

Ce segment devrait représenter 30% de son volume d'émission en 2017 compte tenu de l'option d’achat qui, à cet horizon, permettra au groupe français d’augmenter de 34% à 51% sa participation dans la société allemande Union Tank Eckstein (UTA), spécialisée dans les cartes-essence pour les flottes de véhicules lourds.

S&P CONFIRME LA NOTE BBB+

L'opération avec Embratec est bien accueillie en Bourse, où le titre Edenred monte de 1,1% à 15,105 euros à 10h35.

"C'est une transaction plutôt positive stratégiquement et financièrement. Edenred se positionne ainsi dans un marché à forte croissance et moins cyclique que celui des tickets-restaurant. Par ailleurs, elle n'aura pas d'impact sur la politique de distribution du dividende", commente Matthias Desmarais, chez Oddo Securities.

Le multiple utilisé pour valoriser l'ensemble des actifs s'élève à environ 14 fois l'Ebitda après prise en compte d'une partie des synergies. Celles-ci s'élèveront à environ 60 millions de reais d'ici à trois ans, a précisé Bertrand Dumazy.

Sur la base des chiffres de 2014, le volume d'émission et le chiffre d’affaires de l'ensemble créé s’élèvent respectivement à 7.631 millions et 450 millions de reais.

Dans le cadre de l'accord, Edenred rachètera par ailleurs 100% des actifs d'Embratec dans l’activité des avantages aux salariés, qui a généré 455 millions de reais de volume d’émission en 2014. Cette acquisition permettra à Edenred de consolider sa part de marché sur ce segment au Brésil en augmentant de 3% son volume d'émission dans cette activité.

La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2016.

Après l'annonce de l'opération, Standard & Poor's a confirmé la note BBB+ d'Edenred, a précisé une porte-parole du groupe.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...