Bourse > Edenred > Edenred : Edenred, Casino et Saint-Gobain plombés par la chute du réal brésilien
EDENREDEDENRED EDEN - FR0010908533 EDEN - FR0010908533   SRD PEA PEA-PME
26.940 € +0.67 % Temps réel Euronext Paris
26.870 €Ouverture : +0.26 %Perf Ouverture : 27.010 €+ Haut : 26.760 €+ Bas :
26.760 €Clôture veille : 42 280Volume : +0.02 %Capi échangé : 6 446 M€Capi. :

Edenred : Edenred, Casino et Saint-Gobain plombés par la chute du réal brésilien

Edenred, Casino et Saint-Gobain plombés par la chute du réal brésilienEdenred, Casino et Saint-Gobain plombés par la chute du réal brésilien

(Tradingsat.com) - Le recul du réal face au dollar fait chuter Edenred, qui est très exposé au Brésil. Casino et Saint-Gobain sont également touchés.

Séance difficile pour Edenred. La société, qui édite les Ticket Restaurant, recule de plus de 4% à la Bourse de Paris et se retrouve ainsi parmi les plus fortes baisses du SRD. Le groupe, très exposé au Brésil (27% de son chiffre d'affaires opérationnel selon Barclays), souffre de la chute du réal face au dollar. Depuis le début de l'année, la devise auriverde a perdu près de 17% face au billet vert, malgré les mesures prises par la Banque centrale (BCB) pour freiner cette dépréciation.

Dans ce contexte difficile, la Bourse de Sao Paulo a chuté jeudi de près de 3%, après avoir cédé jusqu'à 6,2% en début d'après-midi. Le président de la Banque centrale brésilienne, Ilan Goldfajn, a tenté d'apaiser les esprits lors d'une conférence de presse improvisée dans la soirée. Il a fait valoir que la première économie latino-américaine possède des fondamentaux "solides", avec une inflation sous contrôle et des actifs de réserve qui s'élèvent à 380 milliards de dollars.

Casino et Saint Gobain également touchés

Les marchés s'inquiètent également du climat de forte incertitude politique qui règne avant l'élection présidentielle d'octobre au Brésil, pour laquelle aucun candidat pro-marché ne se distingue dans les sondages. Casino (-2% à 32,8 euros) et Saint-Gobain (-3,2% à 42,8 euros), également exposés au marché brésilien, sont aussi touchés par la chute du réal brésilien.

S.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...