Bourse > Edenred > Edenred : Bonne année 2011, dividende relevé de 40%
EDENREDEDENRED EDEN - FR0010908533EDEN - FR0010908533
23.325 € +0.37 % Temps réel Euronext Paris
23.200 €Ouverture : +0.54 %Perf Ouverture : 23.385 €+ Haut : 23.195 €+ Bas :
23.240 €Clôture veille : 938 032Volume : +0.40 %Capi échangé : 5 491 M€Capi. :

Edenred : Bonne année 2011, dividende relevé de 40%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de son exercice 2011, Edenred a enregistré un résultat net part du groupe en très forte hausse de 185,1% à 194 millions d'euros. Après prise en compte du résultat financier (-40 millions d'euros), de l'impôt (-101 millions d'euros) et des intérêts minoritaires (-11 millions d'euros), le résultat courant après impôts s'affiche en hausse de 23,1% à 203 millions d'euros (0,90 euro par titre). Le dividende proposé au titre de 2011 sera relevé de 40% à 0,70 euro par action, 'soit un taux de distribution proche de 80% contre 68% en 2010'. Le groupe confirme ses prévisions de croissance pour cette année et entend continuer à augmenter son dividende.

En Bourse de Paris ce matin, l'action Edenred s'adjuge 3,1% à 19,7 euros dans un marché en très légère baisse.

Le groupe spécialisé dans les services prépayés a enregistré des volumes d'émission en hausse de 9,5% à 15,2 milliards d'euros, soit + 9,7% en données organiques. Sa fourchette d'objectif était de +6% à +14%. Les pays émergents se montrent sans surprises plus dynamiques (+17,8% à données comparables) que les pays industrialisés (+ 2,7% hors effets exceptionnels).

Le chiffre d'affaires total a crû de 6,9% à 1.032 millions d'euros (+ 9,7% en organique également), tiré par le CA financier (+ 15,2% à 92 millions) et par le CA opérationnel (+ 9,2% à 940 millions).

Du côté du compte opérationnel, le résultat d'exploitation courant s'est amélioré de 8,5% à 355 millions d'euros (+ 11,2% en organique). Les prévisions fournies tablaient sur un chiffre compris entre 340 et 360 millions. La marge brute d'autofinancement (ou cash flow) a pris 20,8%, à données comparables, à 257 millions d'euros.

Côté bilan, la position de trésorerie nette du groupe était de + 74 millions d'euros en fin d'exercice, contre - 25 millions d'euros un an plus tôt.

En guise de prévisions pour 2012, Edenred confirme les objectifs antérieurs. La croissance organique devrait se poursuivre, notamment grâce à l'accélération du passage au numérique. Une proportion de 41% du volume était dématérialisée fin 2012, taux qui devrait passer à 50% fin 2012 puis à 70% en 2016.

Le volume d'émission devrait donc croître cette année de 6% à 14%, et la marge brute d'autofinancement de plus de 10% par an.

Edenred ajoute qu'il entend “augmenter la valeur du dividende de manière récurrente dans les années à venir”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI