Bourse > Ebizcuss.com > Ebizcuss.com : Le groupe n'a plus rien à perdre, 2 plaintes déposées contre apple
EBIZCUSS.COMEBIZCUSS.COM ALEBI - FR0000078859ALEBI - FR0000078859
0.080 € +166.67 %
0.030 €Ouverture : +166.67 %Perf Ouverture : 0.120 €+ Haut : 0.030 €+ Bas :
0.080 €Clôture veille : 641 340Volume : +4.26 %Capi échangé : 1 M€Capi. :

Ebizcuss.com : Le groupe n'a plus rien à perdre, 2 plaintes déposées contre apple

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après une division de son cours de bourse par plus de 2 en 2011 et une première semaine de cotation sans tendance en 2012, eBizcuss tente un rebond. L'action du distributeur de produits haut de gamme numériques et informatiques flambe de 9% à 0,37 euro dans les premiers échanges.

François Prudent, le PDG d'eBizcuss, a révélé vendredi dernier dans un entretien à Challenges avoir décidé de porter plainte contre Apple, son principal fournisseur, qui représente près de 100% de son chiffre d'affaires.

Alors qu'il représente pourtant le plus gros réseau de revendeurs indépendants Apple (1er réseau Apple Premium Reseller français), eBizcuss est en effet confronté à une politique commerciale de plus en plus draconienne de la marque à la pomme.

Depuis l'apparition des Apple Stores en 2009, eBizcuss fait ainsi face à d'importants retards en approvisionnement de produits Apple. L'Ipad 2 et le Mac Book Air, lui ont ainsi été livrés 3 mois après le lancement et le groupe n'a toujours par reçu l'Iphone 4S... lancé fin septembre.

eBizcuss est par ailleurs considérablement freiné dans le développement de son réseau. La société a fait 10 demandes d'ouverture de magasins qui se sont traduites par 10 refus, Apple refusant que ses revendeurs indépendants ne s'implantent là où pourraient ouvrir de futures Apples Stores. "On a l'impression que la France entière est une Restricted Zone", s'insurge François Prudent.

Le parcours du combattant du revendeur Apple ne s'arrête pas là. eBizcuss doit aussi faire face à ce "qui ressemble à du détournement de clientèle", les clients eBizcuss recevant des mails promotionnels Apple, tandis qu'eBizcuss s'est vu interdire par Apple d'envoyer des mails promotionnels à ses propres clients !

eBizcuss va donc déposer deux plaintes, une pour "abus de position dominante", et une autre pour "dépendance économique", eBizcuss, comme tous les revendeurs indépendants, étant obligé de n'exposer que des produits Apple qui doivent représenter au minimum 75% du chiffre d'affaires du magasin.

"Nous n'avons rien à perdre : en raison du manque de lisibilité de la stratégie de distribution d'Apple, en raison du conflit entre les Apple Stores et les revendeurs, nous savons que notre horizon, actuellement, est totalement bouché", explique François Prudent dans Challenges. Le dirigeant souligne que le chiffre d'affaires de son groupe a baissé de 30% au troisième trimestre 2011, alors qu'Apple a vu ses ventes croître de 60% l'année dernière...


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI