Bourse > Direct energie > Direct energie : Direct energie rachète les parts de verbund, fusion examinée
DIRECT ENERGIEDIRECT ENERGIE DIREN - FR0004191674DIREN - FR0004191674
48.220 € -1.98 % Temps réel Euronext Paris
49.000 €Ouverture : -1.59 %Perf Ouverture : 49.110 €+ Haut : 48.220 €+ Bas :
49.195 €Clôture veille : 14 963Volume : +0.03 %Capi échangé : 2 148 M€Capi. :

Direct energie : Direct energie rachète les parts de verbund, fusion examinée

tradingsat

(Tradingsat.com) - Poweo a pris acte mercredi de l'annonce par son concurrent Direct Energie, fournisseur d'électricité et de gaz en France, de la signature d'un accord d'achat et de vente de titres avec l'autrichien Verbund, principal actionnaire de Poweo avec 46% du capital.

Direct Energie a annoncé qu'elle paiera à Verbund un montant total de 36 millions d'euros, soit 4,77 euros par titre, en deux échéances égales : 18 millions d'euros à la finalisation de l'opération et 18 millions d'euros le 1er juillet 2013.

A la conclusion de cette vente, Direct Energie se substituera également à Verbund pour l'ensemble des engagements financiers de celui-ci envers Poweo, incluant notamment une ligne de financement du besoin en fonds de roulement.

Suite à cette transaction, l'actionnariat de Poweo s'établira comme suit : Direct Energie 46%, Ecofin 25%, Luxempart 10% et 19% pour le flottant.

Indépendamment de cette cession, Verbund possède toujours 100% du capital des sociétés qui détiennent les actifs de production thermiques ou les projets de Pont-sur-Sambre, Toul et Blaringhem sur lesquelles Poweo bénéficie d'une option d'achat limitée à 60% du capital.

En complément de la création récente dans le cadre de la loi NOME (Nouvelle Organisation des Marchés de l'Electricité) d'un accès régulé à la production nucléaire en faveur des nouveaux entrants, cette transaction ouvre la voie à la naissance potentielle du troisième opérateur énergétique français.

Les équipes de direction des deux sociétés vont examiner sans délai la possibilité d'une fusion de leurs activités respectives, et considèrent ce rapprochement comme une opportunité clé de dégager des synergies de coûts et des optimisations opérationnelles.

A noter par ailleurs que Direct Energie envisage le maintien de la cotation de Poweo sur Alternext, l'acquisition d'une participation inférieure à 50% d'une société cotée sur Alternext ne déclenchant pas d'obligation d'offre publique.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI