Bourse > Deutsche bank > Deutsche bank : Plonge sur un risque d'amende salée
Deutsche BankDeutsche Bank DB - DE0005140008DB - DE0005140008
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Deutsche bank : Plonge sur un risque d'amende salée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lanterne rouge de l'indice DAX 30 à Francfort, l'action Deutsche Bank dévissait de 6,5% à 12,2 euros après que, selon le Wall Street Journal (WSJ), le département américain de la Justice (DoJ) ait proposé de régler les litiges concernant les prêts hypothécaires à l'origine de la crise des 'subprimes'. Une transaction dont le montant proposé par le DoJ serait pour l'heure de 14 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros), ce qui constitue une base - très élevée - de négociation. A comparer avec la capitalisation boursière de Deutsche Bank, soit 17 milliards d'euros environ.

Il s'agirait selon le quotidien des affaires du montant le plus élevé pour une transaction dans une affaire de ce type. Bien évidemment, il s'agit aussi du montant proposé dans le cadre de négociations (qui viennent de commencer) entre Deutsche Bank et de ministère fédéral de la justice. Il n'est donc absolument pas définitif, pas plus que les modalités de son éventuel règlement.

L'article ajoute que Deutsche Bank a déclaré au WSJ qu'il n'avait “aucunement” l'intention de conclure une transaction dans les conditions précitées et entend ramener ce chiffre dans la moyenne des affaires de ce type, qui ne manquent pas. Les avocats de “Deutsche” viseraient, selon le WSJ, un chiffre allant de deux à trois milliards de dollars.

'Toute la question est de savoir où se situe le curseur', commentent ce matin les analystes d'Aurel BGC. Selon eux, le marché anticipait jusqu'alors un chiffre final allant de quatre à cinq milliards de dollars. A titre de comparaison, rappelle Aurel BGC, Goldman Sachs avait ramené de 15 à 5,1 milliards de dollars le montant de “sa” transaction pour une affaire similaire.

Au 30 juin, Deutsche Bank a provisionné 5,5 milliards d'euros au titre des risques de litiges comprenant - entre autres- celui-ci. Un chiffre qui devrait être augmenté d'ici la fin de l'année.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI