Bourse > Dbv technologies > Dbv technologies : Un profil spéculatif renforcé au yeux des "big pharmas"
DBV TECHNOLOGIESDBV TECHNOLOGIES DBV - FR0010417345DBV - FR0010417345
65.430 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris
64.540 €Ouverture : +1.38 %Perf Ouverture : 65.500 €+ Haut : 64.520 €+ Bas :
65.110 €Clôture veille : 26 441Volume : +0.11 %Capi échangé : 1 577 M€Capi. :

Dbv technologies : Un profil spéculatif renforcé au yeux des "big pharmas"

(Tradingsat.com) - DBV Technologies a terminé la séance de mardi en très forte hausse de 22,9% à un nouveau sommet historique de 31,24 euros. Les investisseurs se sont rués sur l'action du laboratoire pharmaceutique spécialisé dans le traitement des allergies après l'annonce des résultats positifs de l’étude clinique de phase IIb ‘VIPES’ (Viaskin Peanut’s Efficacy and Safety) utilisant Viaskin Peanut chez les sujets allergiques à l’arachide.

La technologie Viaskin, brevetée mondialement, permet d’administrer un allergène par la peau saine sans passage massif dans la circulation sanguine. Elle minimise ainsi considérablement les risques de réaction allergique généralisée en cas d’exposition accidentelle à l’allergène.

L'étude VIPES a été conduite sur 221 patients très allergiques à l’arachide traités soit par Viaskin Peanut dosé à 50 μg, 100 μg ou 250 μg de protéines d’arachide soit par placebo. Après douze mois de traitement, le taux de réponse a atteint 50% au sein de la population traitée avec Viaskin Peanut, contre 25% pour le groupe placebo.

A la lumière de ces résultats très prometteurs, DBV Technologies a décidé de s'introduire en Bourse sur le Nasdaq américain et de lever à cette occasion jusqu'à 20% de son capital (sachant que le prix d'émission ne pouvant s’établir en dessous du cours moyen pondéré des trois jours précédant l’ouverture de l’offre avec une décote maximale de 5%).

Les fonds levés serviront au développement de l'infrastructure clinique et commerciale du groupe aux Etats-Unis et au renforcement des fonctions administratives et opérationnelles en France. Une stratégie de développement en propre qui "peut s’avérer beaucoup plus lucrative pour le groupe dans la mesure où le risque est limité par l’absence de concurrence, et où elle permettrait au groupe de garder la totalité de la valeur du projet", souligne Gilbert Dupont.

Mais le courtier pense aussi que "les potentiels partenaires seront sans doute déçus d’apprendre que le groupe français ait décidé de se lancer seul dans cette "conquête de l’Ouest"... Selon lui, un scénario spéculatif se dessine donc alors que plusieurs d’entre eux pourraient se montrer persévérants et tenter une montée au capital de DBV.

De même, selon Bryan Garnier, la stratégie autonome dévoilée par DBV Technologies n'exclut pas que de grands groupes pharmaceutiques tels que Sanofi, Mylan, ou Roche puissent manifester leur intérêt au vu du profil thérapeutique convaincant et unique de DBV Technologies dans l'allergie à l'arachide.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...