Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

DBV TECHNOLOGIES

DBV - FR0010417345 SRD PEA PEA-PME
6.685 € -3.95 % Temps réel Euronext Paris

Dbv technologies : Sous pression, le produit du concurrent Aimmune plus efficace (mais moins sûr)

mardi 20 février 2018 à 15h40
DBV TECHNOLOGIES

(BFM Bourse) - A la peine depuis le début de séance à la Bourse de Paris, DBV Technologies accélérait sa baisse mardi après-midi, chutant de près de 6% (-5,7% à 38,4 euros à 15h15) après d'importants résultats cliniques publiés par Aimmune Therapeutics, son principal concurrent dans la recherche d'un traitement de l'allergie à l'arachide.

La société biopharmaceutique américaine vient en effet d'annoncer que son étude de phase III PALISADE menée sur 496 patients âgés de 4 à 17 ans sur le produit AR101 avait atteint son critère principal d'efficacité.

A la sortie de l'étude, 67,2% des patients traités par AR101 pouvaient tolérer une dose maximale d'au moins 600 mg de protéine d'arachide (1043 mg cumulé) avec des symptômes bénins comparativement à 4,0% des patients sous placebo.

"La différence correspondante dans les taux de réponse était de 63,2% et, à 53%, la limite inférieure de l'intervalle de confiance à 95% dépasse largement le critère de succès pré-spécifié, qui était de 15%", indique Aimmune.

De plus, 50,3% des patients traités par AR101 ont toléré une dose maximale unique de 1000 mg de protéines d'arachide (2043 mg cumulés), comparativement à 2,4% des patients sous placebo.

Ces très bons résultats d'efficacité obtenus en phase III par Aimmune mettent logiquement la pression sur DBV Technologies, dont les résultats de phase III sur le patch Viaskin Peanut, son produit phare, publiés en octobre dernier, étaient apparus mitigés.

Le critère principal de l'étude de DBV qui évaluait l'intervalle de confiance de la différence des taux de réponse entre le groupe actif et le placebo, n'avait pas atteint la limite basse de 15%.

Ainsi, "Aimmune est clairement meilleur que DBV sur l'efficacité", commentent les analystes d'Oddo BHF, notant qu' "Aimmune est environ 40% plus efficace que DBV (50,3% des répondeurs contre 35,3%) bien que ce ne soit pas complètement comparable".

Pour le broker en effet, "cette grande différence n'est pas seulement due à l'efficacité réelle de chaque traitement" mais aussi aux "caractéristiques de base de chaque population de patients". Ceux de DBV "étaient moins allergiques ce qui peut expliquer une efficacité inférieure du traitement actif et un plus grand effet de placebo" selon lui.

Par ailleurs, "le produit de DBV est toujours le produit le plus sûr et le plus conforme", souligne Oddo BHF. En particulier, "il n'y a eu aucun événement anaphylactique sévère avec DBV contre 1 avec Aimmune", tandis que 90% des patients DBV ont terminé une année de traitement contre seulement 80% avec Aimmune.

Enfin, 1% des patients de DBV ont abandonné en raison d'événements indésirables contre 12% avec Aimmune.

In fine, "bien qu'elle ne semble pas aussi efficace", la solution de DBV "semble plus sûre et nécessiterait moins de surveillance que celle d'Aimmune", conclut Oddo BHF, estimant que DBV pourrait gagner la majorité des parts de marché chez les patients de moins de 11 ans alors qu'Aimmune serait en position de force chez les patients de plus de 11 ans.

F. B. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur DBV TECHNOLOGIES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.60 % vs -2.38 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat