Bourse > Dbv technologies > Dbv technologies : Bryan Garnier évoque les "opportunités au delà de l'allergie"
DBV TECHNOLOGIESDBV TECHNOLOGIES DBV - FR0010417345 DBV - FR0010417345   SRD PEA PEA-PME
42.320 € +2.83 % Temps réel Euronext Paris
42.600 €Ouverture : -0.66 %Perf Ouverture : 43.250 €+ Haut : 41.800 €+ Bas :
41.155 €Clôture veille : 143 011Volume : +0.57 %Capi échangé : 1 057 M€Capi. :

Dbv technologies : Bryan Garnier évoque les "opportunités au delà de l'allergie"

DBV TechnologiesDBV Technologies

(Tradingsat.com) - Bryan Garnier a réitéré mardi sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 83 euros sur DBV Technologies. Le broker a récemment accueilli Pierre-Henri Benhamou, co-fondateur et président-directeur général de DBV Technologies et David Schilansky, directeur général délégué du groupe lors de sa récente European Healthcare Conference qui a eu lieu les 12 et 13 novembre 2015. L'occasion de discuter avec le management des "opportunités au delà de l'allergie".

En effet, si DBV Technologies a mis au point des traitements sûrs et efficaces pour les patients souffrant d’allergies alimentaires, grâce à sa plateforme Viaskin, premier patch dédié à l'immunothérapie épicutanée (EPIT), cette technologie a aussi obtenu de premières données expérimentales prometteuses dans le domaine des vaccins.

A la suite de la publication en juin dernier de la publication de données scientifiques clés dans la revue Vaccine, mettant en évidence l’utilité potentielle de la technologie Viaskin en rappel de la vaccination contre la coqueluche, DBV Technologies prépare ainsi une étude clinique de phase 1 de preuve de concept avec un vaccin de rappel contre la coqueluche.

Cette étude de preuve de concept serait réalisée sous la supervision de la Pr. Claire-Anne Siegrist de l’Université de Genève, DBV étant le promoteur de cette étude. Elle devrait débuter au premier trimestre 2016.

"DBV devrait lancer un essai de phase I au début de 2016 dans les vaccins de rappel contre la coqueluche, un essai de preuve de concept pour le vaccin contre la bronchiolite et mène plusieurs autres études précliniques dans des indications orphelines (hémophilie A) ou plus larges", indique ainsi Bryan Garnier. Pour le broker, ces développements pourraient renforcer l'intérêt de grands groupes pharmaceutiques ("big pharmas") et "déclencher des possibilités de partenariat".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...