Bourse > Credit agricole > Credit agricole : CASA sort du rouge au 1er trimestre après sa perte historique
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072 ACA - FR0000045072   SRD PEA PEA-PME
13.995 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
13.990 €Ouverture : +0.04 %Perf Ouverture : 14.035 €+ Haut : 13.865 €+ Bas :
14.050 €Clôture veille : 5 599 490Volume : +0.20 %Capi échangé : 39 831 M€Capi. :

Credit agricole : CASA sort du rouge au 1er trimestre après sa perte historique

CASA sort du rouge au 1er trimestre après sa perte historiqueCASA sort du rouge au 1er trimestre après sa perte historique

par Matthieu Protard et Christian Plumb

PARIS (Reuters) - Le Crédit agricole SA (CASA) a annoncé mardi être revenu dans le vert au premier trimestre après avoir accusé en 2012 une perte historique liée à sa restructuration et à la vente de sa filiale grecque Emporiki.

Le véhicule coté du groupe bancaire Crédit agricole indique dans un communiqué avoir dégagé un bénéfice net de 469 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, en hausse de 50%.

Sur la période, les revenus de la banque ont reculé de 26% et ses provisions pour risque sur le crédit ont baissé de près de 19%.

Dans les activités de marchés où la banque a vendu ses filiales de courtage Cheuvreux et CLSA, les revenus se sont contractés de 31% après un premier trimestre 2012 particulièrement favorable.

"Le T1 2013 ressemble davantage au T1 des années 2011, 2010 et 2009", a expliqué Jean-Paul Chifflet, le directeur général de CASA, lors d'un conférence téléphonique. Il a rappelé que la baisse des revenus dans les activités de marché était aussi le résultat de la restructuration et de la réduction de voilure de la 'banque verte'.

Le Crédit agricole a fait savoir en avril qu'il voulait réduire de 15% ses coûts fixes dans la banque de financement et d'investissement d'ici 2015-2016. (voir )

A la Bourse de Paris, l'action Crédit agricole a ouvert sur une hausse modérée de 1%. Depuis le début de l'année, le titre gagne 19%, surperformant l'indice bancaire européen (+7,7%).

OBJECTIF DE SOLVABILITÉ CONFIRMÉ

"La performance de la banque de détail en France est solide en comparaison annuelle et par rapport aux autres banques françaises", relève Alex Koagne, analyste chez Natixis.

"La seule déception vient de performance assez moyenne de la banque de détail à l'international et de la gestion de l'épargne", poursuit l'intermédiaire.

Pour les analystes de Citi, le niveau de fonds propres sont inférieurs aux attentes.

La banque, qui a tourné la page de ses difficultés en Grèce, a aussi indiqué que le désengagement d'Emporiki lui avait permis d'améliorer ses ratios de solvabilité en début d'année même si ces derniers sont impactés par l'application de nouvelles normes concernant les conglomérats financiers.

A fin mars, son ratio "core tier one" s'est du coup élevé à 8,5%.

Pris dans son ensemble, le groupe Crédit agricole, dont le bénéfice net ressort à 1,025 milliard d'euros, confirme son objectif d'afficher à la fin de l'année un ratio de fonds propres supérieurs à 10% sous le référentiel réglementaire de Bâle III.

Par comparaison, Société générale a annoncé ce mardi un bénéfice net comptable de 364 millions d'euros au premier trimestre tandis que BNP Paribas a fait état vendredi d'un résultat net trimestriel de 1,58 milliard. et

En Allemagne, la Commerzbank, la deuxième banque du pays après Deutsche Bank, a vu ses comptes tomber dans le rouge en conséquence des mesures de restructuration mais la perte de 94 millions d'euros s'est révélée moins forte qu'attendu.

Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...