Bourse > Chauf.urb. > Chauf.urb. : Pénalisé par une année particulièrement chaude
CHAUF.URB.CHAUF.URB. CHAU - FR0000052896CHAU - FR0000052896
96.000 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
94.000 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 166 M€Capi. :

Chauf.urb. : Pénalisé par une année particulièrement chaude

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe CPCU (compagnie parisienne de chauffage urbain) a vu son résultat net consolidé diminuer de 21% à 24 millions d'euros en 2011, et son résultat opérationnel courant reculer d'autant à 39 millions, des chiffres reflétant une année particulièrement chaude.

'La marge sur énergie baisse de 21 millions d'euros en lien avec la baisse (-22%) des volumes de chaleur vendue, la marge sur coûts fixes s'améliore de huit millions d'euros, et les charges relatives aux provisions et à la concession baissent de trois millions d'euros entre 2010 et 2011', explique le groupe.

A 422 millions d'euros, le chiffre d'affaires s'est contracté de 12% au cours de l'année 2011, la plus chaude depuis 1873. 'La rigueur climatique en 2011 a été inférieure de 17% à la moyenne de la rigueur climatique des 15 années précédentes, après une année 2010 froide' précise CPCU.

Les ventes de chaleur ont donc baissé de 15%, tandis que les ventes au concédant ont chuté de 41% avec l'avancement de la canalisation structurante 'T3', et que les ventes d'électricité ont progressé de 6% en raison de la hausse du prix du gaz.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI