Bourse > Chauf.urb. > Chauf.urb. : Pénalisé par une année particulièrement chaude
CHAUF.URB.CHAUF.URB. CHAU - FR0000052896CHAU - FR0000052896
94.000 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
94.000 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 94.000 €+ Haut : 94.000 €+ Bas :
94.000 €Clôture veille : 56Volume : +0.00 %Capi échangé : 162 M€Capi. :

Chauf.urb. : Pénalisé par une année particulièrement chaude

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe CPCU (compagnie parisienne de chauffage urbain) a vu son résultat net consolidé diminuer de 21% à 24 millions d'euros en 2011, et son résultat opérationnel courant reculer d'autant à 39 millions, des chiffres reflétant une année particulièrement chaude.

'La marge sur énergie baisse de 21 millions d'euros en lien avec la baisse (-22%) des volumes de chaleur vendue, la marge sur coûts fixes s'améliore de huit millions d'euros, et les charges relatives aux provisions et à la concession baissent de trois millions d'euros entre 2010 et 2011', explique le groupe.

A 422 millions d'euros, le chiffre d'affaires s'est contracté de 12% au cours de l'année 2011, la plus chaude depuis 1873. 'La rigueur climatique en 2011 a été inférieure de 17% à la moyenne de la rigueur climatique des 15 années précédentes, après une année 2010 froide' précise CPCU.

Les ventes de chaleur ont donc baissé de 15%, tandis que les ventes au concédant ont chuté de 41% avec l'avancement de la canalisation structurante 'T3', et que les ventes d'électricité ont progressé de 6% en raison de la hausse du prix du gaz.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...