Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CEGEDIM

CGM - FR0000053506 SRD PEA PEA-PME
24.600 € -1.60 % Temps réel Euronext Paris

Cegedim : Répond sur les logiciels d'alliadis

mardi 14 décembre 2010 à 09h24
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Cegedim a communiqué hier soir sur les informations parues depuis vendredi à propos de soupçons de fraude fiscale de la part d'un pharmacien utilisant un logiciel édité par sa filiale Alliadis. Selon le groupe, le module du logiciel incriminé ne corrompt pas les données commerciales des officines. Un bureau d'études estime 'limité' l'impact de cette affaire sur le groupe.

Pour mémoire et selon la presse, un pharmacien de Rémoulins aurait utilisé frauduleusement le module technique d'administration d'un logiciel de gestion d'officines d'Alliadis, filiale du groupe. La direction des Finances publiques a déposé plainte contre Alliadis, rapporte Gilbert Dupont.

Le spécialiste de la relation-client pour les professionnels médicaux indique qu'un code administrateur doit être utilisé par l'intervenant pour accéder aux bases de données portant sur l'ensemble des opérations réalisées, et permettant de les corriger. Il est fourni par Cegedim de manière confidentielle, sur demande expresse, au pharmacien et à personne d'autre. “Contrairement à certaines déclarations parues dans les médias, les données de gestion du pharmacien ne sont pas corrompues par l'utilisation de ce module technique”, affirme le groupe. Le journal et le journal de caisse ne sont notamment pas impactés, les auditeurs et les contrôleurs fiscaux pouvant toujours effectuer toutes les vérifications nécessaires.

A en croire Jean-Charles Tellier, président de la section titulaires d'officine à l'ordre des pharmaciens du groupe, “pour frauder, un logiciel ne suffit pas, il faut aussi la volonté d'une personne. (...) On parle aujourd'hui d'un cas. Cela m'étonnerait beaucoup que 4.000 pharmacies, soit une sur cinq, aient acheté un logiciel dans l'intention de frauder”.

Selon les analystes de Gilbert Dupont, l'impact de cette apparaît limité pour le groupe. “Seule la mise à jour de cas multiples de fraude et une implication poussée de la société serait susceptible selon nous d'avoir des conséquences judiciaires sur Cegedim. Le parquet va en effet devoir prouver que l'architecture du logiciel de Cegedim a été délibérément faite pour frauder les autorités fiscales ce qui semble difficilement plausible”, indique une note de recherche.

Les ventes d'Alliadis représentent entre 5 et 6% de celles de Cegedim, et les pharmaciens changent difficilement de logiciels, selon Gilbert Dupont qui reste acheteur de la valeur en visant 60 euros.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CEGEDIM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +11.29 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat